Vous êtes ici : Accueil » MÉRIOT Michel

MÉRIOT Michel

Compositeur, saxophoniste, chef d'orchestre, pédagogue, Michel Mériot né en 1928 à Saint-Pierre de Maillé, dans le Poitou, décédé en 2003.

 

Attiré très jeune par la musique, il entreprend des études musicales chez un professeur de Chauvigny où il se rend chaque semaine. Puis, il s'inscrit au Conservatoire de Poitiers et c'est là, un jour, que son nouveau professeur lui annonce la venue de Marcel Mule dont le nom, à l'époque, lui était pratiquement inconnu. Ayant assisté au concert donné par le Maître, c'est le coup de foudre ! Marcel Mule lui conseille alors de s'engager (afin de poursuivre ses études) à la Musique des Troupes de Marine (anciennement Musique des Troupes Coloniales). La chose est menée rondement.

 

Après son incorporation, Michel Mériot s'inscrit au Conservatoire de Versailles dans la classe de Marcel Josse. Le 1er Prix lui est attribué la 1ère année (1949).


Cette même année, il obtient le 1er Prix d'Excellence au Concours Léopold Bellan et c'est également en 1949 qu'il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il y restera deux ans après avoir obtenu des récompenses en solfège, en musique de chambre et en saxophone (1er prix en 1951).

 

En marge du Conservatoire, il travaille l'Harmonie avec Julien Falk et la direction d'orchestre avec André Girard (chef de l'Orchestre de chambre de l'ORTF).

 

A la sortie du CNSMP, il se consacre à la variété. En même temps, il se présente à la jeune Musique de la Police Nationale (formation composée de musiciens issus, pour la plupart, du CNSMP et des grandes écoles nationales. Au sein de cet orchestre, il fonde un quatuor de saxophones (agréé ensuite par l'ORTF), qui aura près de 300 prestations à son actif !

 

Il assurera également les fonctions de chef adjoint de l'Orchestre d'Harmonie de la Police Nationale et sera plus particulièrement chargé de l'Harmonie de Chambre (formation composée de 8 à 20 musiciens), avec laquelle il sillonnera l'Hexagone dans le cadre des "Jeunesses Musicales de France", notamment.

 

Parallèlement, à ces activités, Michel Mériot a exercé une carrière de pédagogue. Il fut directeur des Conservatoires de Gagny (93) et de Château-Thierry (02). Compositeur, il a écrit de nombreuses pièces instrumentales et orchestrales, ainsi que des ouvrages à vocation pédagogique, dont certains préconisés au CNSMP ainsi qu'à la Sorbonne.

 

(Source : Editions Combre).

MÉRIOT MICHEL

Aide au choix

1 résultats correspondant à votre recherche

  Descriptif Prix  
OEUVRE AUBADE (M MÉRIOT)

OEUVRE AUBADE (M MÉRIOT) - 1 titre, clairons, contrebasse sib, tambours et grosse caisse/cymbales : conducteur et parties

Oeuvre de Michel Mériot, pour clairons, clairons basses, contrebasse sib, tambours, grosse caisse/cymbales. Niveau : moyenne force. Durée : 2’40’’.

à partir de 14,40 €