Vous êtes ici : Accueil » News

Actualités

Editions Pierre Lafitan

Beau succès pour Clarinettes en Picardie

D’année en année, la notoriété du concours Clarinettes en Picardie, présidé par Thierry Wartelle, professeur de clarinette au CRR d’Amiens, ne cesse de s’amplifier.

Ainsi, la seizième édition du concours, qui s’est tenue le samedi 25 et le dimanche 26 novembre 2017, au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens, a connu un grand succès. Un chiffre en témoigne : 131 candidats ont participé aux épreuves (contre 112 l’année dernière). Ce chiffre de participation est très encourageant et incite le président Thierry Wartelle à poursuivre, plus que jamais, l’œuvre entreprise depuis seize ans.

En marge du concours, une très belle énergie a été déployée, lors des rencontres du samedi, animées par Florent Puilila.

Les organisateurs songent maintenant à la dix-septième édition – qui aura lieu à l’automne 2018. Nous leur souhaitons d’ores et déjà beaucoup de réussite et nous serons bien sûr , comme d’habitude, partenaires de l’événement.

LAUREATS DU CONCOURS 2017 :

MALENGÉ Pauline, MENTION TRES BIEN, CYCLE I A, Ecole de Musique Feuchy ;
ESCHARD Lydian, MENTION BIEN, CYCLE I A, CRC Laon ;
DUMORTIER Lucile, MENTION ASSEZ BIEN, CYCLE I A, CRI Abbeville ;
BOUZID Louiza, PREMIER PRIX, CYCLE I B, CRR Rouen ;
IDIR Ylma, SECOND PRIX, CYCLE I B, CRR Lille ;
TRICOIT Lucien, TROISIÈME PRIX, CYCLE I B, CRC Wasquehal ;
DELATTRE Liséa, MENTION TRES BIEN, CYCLE II A, Conservatoire Noyon ;
BATANTOU ZOLA Neela, MENTION BIEN, CYCLE II A, CRR Amiens ;
WIMART Élisa, MENTION ASSEZ BIEN, CYCLE II A, CRR Amiens ;
BROCHET Ysée, PREMIER PRIX, CYCLE II B, CRR Angers ;
CLAUZEL Tifann, SECOND PRIX, CYCLE II B, CRR Boulogne-Billancourt ;
OLLIVIER Clarisse, TROISIÈME PRIX, CYCLE II B, CRR Versailles ;
BOESCH Elena, MENTION TRES BIEN, CYCLE III A, CRR Douai ;
KASPRIK Orane, MENTION BIEN, CYCLE III A, CRD Mantes-la-Jolie ;
DEBART Benjamin, MENTION ASSEZ BIEN, CYCLE III A, CRR Caen ;
MALABOEUF Amandine, PREMIER PRIX, CYCLE III B, CRR Angers ;
BESSON Valentin, SECOND PRIX, CYCLE III B, CMA 5 Paris ;
LE ROUX Justin, TROISIÈME PRIX, CYCLE III B, CRR Caen ;
BURON MOUSSEAU Samuel, PREMIER PRIX à l’Unanimité, CYCLE SUPÉRIEUR, CRR Angers ;
CHARTIER Quentin, SECOND PRIX, CYCLE SUPÉRIEUR, CRR Rueil-Malmaison ;
PEARCE Llawen, TROISIÈME PRIX, CYCLE SUPÉRIEUR, Cours particuliers ;
BOURHIS Victor, PREMIER PRIX à l’Unanimité, CYCLE EXCELLENCE, CRR Rueil-Malmaison ;
JUNG Yumi, SECOND PRIX, CYCLE EXCELLENCE, CRR Rueil-Malmaison ;
CHAINTREUIL Tristan, TROISIÈME PRIX, CYCLE EXCELLENCE, CRR Rueil-Malmaison.

 

En savoir plus

Concours Lempdes 2018 : cordes et piano à l’honneur

Concours Lempdes 2018 : cordes et piano à l’honneur

Le concours national de musique de la ville de Lempdes (Puy-de-Dôme) fait la part belle aux cordes et au piano, pour sa trente-cinquième édition, prévue le week-end des 24 et 25 mars 2018.

Ce concours, dont la notoriété  a depuis bien longtemps dépassé les frontières de l’Auvergne, attire chaque année de nombreux candidats dans les différents niveaux prévus au règlement. De sorte qu'une nouvelle fois, en 2018, la mission du jury s'avérera délicate.

Comme les années précédentes, nous sommes partenaires de cette manifestation et des oeuvres de notre fonds sont inscrites au programme.

Nous en dressons la liste ci-dessous. Toutes ces pièces figurent sur notre site www.lafitan.com

Pour accéder aux fichiers de démonstration (PDF et MP3), il suffit de cliquer sur le titre de chaque pièce.

Violoncelle
Cycle 1, 4e année :
CHANT ET DANSE, d’Yves BOUILLOT (réf. P.L.2974).

Violon
Cycle 1, 2e année :
L’OISEAU, LE TIGRE ET LA PANTHERE, de Claude-Henry JOUBERT (réf. P.L.1182).

Piano
Cycle 1, 3e année :
CHASSE AUX PAPILLONS, d’Arletta ELSAYARY (réf. P.L.1972).
Cycle 1, 4e année :
NINO, de Jérôme NAULAIS (réf. P.L.1026).
Cycle 2, 2e année :
SONATINE POUR WIPPY, de Célino BRATTI (réf. P.L.2593).

Le déroulement des épreuves du concours national de musique 2018 de la ville de Lempdes est le suivant :

Samedi 24 mars : alto, violoncelle et guitare.
Dimanche 25 mars : violon et piano.

Pour obtenir plus de renseignements concernant ce concours, rendez-vous sur le site www.ville-lempdes.fr
 

En savoir plus

Brighella : un saxo importé de la commedia dell’arte…

Brighella : un saxo importé de la commedia dell’arte…

Nous sortons une pièce pour saxophone alto et piano, du compositeur nordiste Pierre Misikowski, intitulée "Brighella". Cette pièce est issue de la "Suite Carnavalesque", de Pierre Misikowski, qui met à l’honneur des personnages de la commedia dell’arte.

 

Brighella est un serviteur malin, ingénieux, qui sait aider mais aussi duper son maître. Il n'a pas de scrupules et sait s'adapter à tous les métiers. Il peut devenir tavernier, soldat, premier serviteur ou voleur patenté…

 

Né à Bergame-Haute, il est le serviteur rusé de la commedia dell'arte. Son costume est composé d'une chemise et d'un large pantalon de toile. Sa veste s'orne de rayures vertes, le long du buste et sur le ventre. Parfois, il porte aussi un manteau court sur la chemise et un curieux chapeau.

 

Son parler est du dialecte bergamasque, avec de singuliers accents qui apportent une touche spirituelle à son discours. C'est un musicien expert et un chanteur qui s'accompagne souvent à la guitare.

 

La musique espiègle et sautillante de Pierre Misikowski illustre avec bonheur le personnage de Brighella.

 

L’œuvre Brighella, de Pierre Misikowski, est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "Saxophone alto Mib".

 

Pour accéder directement aux fichiers de présentation de l’oeuvre, cliquez ICI.

En savoir plus

500e numéro de la Lettre du Musicien

500e numéro de la Lettre du Musicien

La Lettre du Musicien sort, en ce mois de novembre, son 500e numéro. 500 numéros parus depuis 1984 sans discontinuité, qui relatent 33 ans de vie musicale en France !


Une belle réussite lorsque l'on sait que cet organe de presse a poursuivi son chemin seul, tout au long de ces années, sans être adossé à un quelconque groupe de presse.

Cette longévité s'explique par la qualité rédactionnelle de la Lettre, très appréciée pour ses articles de fond, ses dossiers thématiques mais également pour ses informations pratiques, qui apportent aux musiciens une mine de renseignements très utiles tout au long de leur vie professionnelle.

Outre la qualité des infos, La Lettre, c’est d’abord une équipe, compétente et talentueuse, dirigée avec maestria, depuis le début, par Michèle Worms. Avec l’aura du chef d’orchestre, elle a su fédérer les talents, laissant à chacun la liberté de s’exprimer, tout en maintenant la ligne éditoriale et en veillant à l’intérêt des sujets abordés et à la qualité d’écriture.

Son éditorial, en première page du 500e numéro de la Lettre, empreint d’humilité, de nostalgie, de reconnaissance, est à la hauteur du personnage.

Bravo à elle, bravo à Philippe Thanh (rédacteur en chef), à Antoine Pecqueur (chef de rubrique) et à toute l’équipe de journalistes. Et puis une mention particulière à Gabriel Lacascade, architecte de la maquette, qui est notre interlocuteur concernant la publication des nouveautés et à Valérie Lahanque, qui gère l’administration et la publicité avec clairvoyance et charisme, prouvant ainsi que ces deux notions ne sont pas forcément contradictoires.

Bon anniversaire La Lettre…

PL

En savoir plus

Du blues, du blues…

Du blues, du blues…

 

Le blues entre à l’école de musique, avec un morceau de concours très réussi de Fabrice Lucato, intitulé "Misterioso Blues". Une pièce à la fois didactique et ludique, très plaisante à jouer et d’un accès facile. Intégré dans notre collection "Sax Top", dirigée par Bruno Totaro, ce "Misterioso Blues" est un morceau de jazz entièrement écrit, avec possibilité toutefois, à un passage – pour ceux qui le désirent – d’improviser.

 

"Misterioso Blues" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "Saxophone alto Mib".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.

 

En savoir plus

Saxophonie disponible en téléchargement

L'oeuvre de Gilles Martin, pour ensemble de saxophones, est désormais disponible sur notre site, en version téléchargement. Vous pouvez la commander en ligne, à n'importe quelle heure de la journée. Une fois votre règlement validé, vous recevez dans votre boîte mail un lien, comprenant le fichier PDF de l'oeuvre, ainsi que la facture prouvant l'achat. En cadeau, le lien comprend également le fichier MP3 de l'oeuvre (enregistrement intégral).

"Saxophonie" est une pièce de concert, qui peut servir de support pédagogique pour une classe de saxophone. Conçue pour 12 saxophones (2 sopranos, 4 altos, 3 ténors, 2 barytons, 1 basse) – avec 2 parties simplifiées supplémentaires facultatives (alto 5 et soprano 3) – elle donne la possibilité à des élèves débutants de jouer avec des élèves d'un niveau confirmé.
Lors de sa création à Dijon, 200 saxophonistes ont été réunis pour l’interpréter. Avec une configuration plus large, il est important d’essayer de garder les mêmes proportions.
A défaut d'instrument, la partie de saxophone basse peut être supprimée.
La structure est composée de trois parties:
A : Calme - Allant - Un peu plus allant : d'un caractère nostalgique, le thème initial s'intensifie harmoniquement et amène progressivement le mouvement vif.
B : Vif : la mélodie, très gaie et entraînante, utilise des rythmes simples enrichis par une accentuation bien présente.
A'B' : Allant - Calme - Vif : retour des éléments thématiques de la première partie avant de terminer par un vif effréné.

L'exemplaire complet de Saxophonie comprend : le conducteur et 14 parties : sax soprano 1 sib, sax soprano 2 sib, sax alto 1 mib, sax alto 2 mib, sax alto 3 mib, sax alto 4 mib, sax alto 5 mib facultatif, sax soprano 3 sib facultatif (alto 5 transposé), sax ténor 1 sib, sax ténor 2 sib, sax ténor 3 sib, sax baryton 1 mib, sax baryton 2 mib, saxophone basse.

L'oeuvre est en vente sur notre site à la rubrique <Oeuvres pour petits ensembles>, puis <Bois> et <Petits Ens>.

Pour accéder directement à la présentation de l'oeuvre "Saxophonie" et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.
 

En savoir plus

Concours de trompette de L'Isle sur la Sorgue

Le 13ème concours de trompette de L'Isle sur la Sorgue – organisé par l'Ecole de musique de cette charmante cité du Vaucluse – aura lieu le dimanche 22 avril 2018.
 
Au fil des ans, ce concours a acquis une solide réputation et il s'impose aujourd'hui comme une manifestation pédagogique incontournable.

Plusieurs catégories sont proposées selon l’âge et le niveau des candidats : débutant, préparatoire, élémentaire, moyen, supérieur, excellence.

Parmi les morceaux imposés au concours 2018, on note deux pièces de notre fonds : "La caresse du zéphyr", de Jean Jacques Flament (catégorie débutant) et "L’Ourson et le pot de miel", de Rémi Maupetit (catégorie préparatoire).

Ces deux pièces sont en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "trompette ou cornet".

Pour accéder directement à la présentation de la pièce "La caresse du zéphyr" et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.

Pour accéder directement à la présentation de la pièce " L’Ourson et le pot de miel " et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.

Si vous voulez obtenir plus de renseignements sur le 13ème concours de trompette de L’Isle sur la Sorgue, rendez-vous sur le site du concours : http://www.ecoledemusique.islesurlasorgue.fr/?page_id=710
 

En savoir plus

Concours Clarinettes en Picardie

L’association Clarinettes en Picardie, présidée par Thierry Wartelle, professeur de clarinette au CRR d’Amiens, organise la seizième édition de son concours national de clarinette, le samedi 25 et le dimanche 26 novembre 2017, au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens, 3 rue Desprez (auditorium Henri Dutilleux et salle Ferras Barbizet).

Ce concours, de catégorie nationale, concerne les cycles I, II, III, supérieur et excellence. Il est doté de nombreux prix et récompenses.

Voici le programme plus en détails :

. Samedi 25 novembre :
- Epreuve éliminatoire cycle excellence,
- Rencontres régionales de clarinettes,
- Ateliers Musiques du Monde et Improvisées, avec la participation du clarinettiste Florent Pujuila.
- Expositions.

. Dimanche 26 novembre :
- Concours cycles I, II et III (salle Ferras Barbizet),
- Concours cycle supérieur et finale cycle excellence (auditorium Henri Dutilleux).

Comme les années précédentes, nous sommes partenaires de cette manifestation qui a acquis une solide réputation, bien au-delà des frontières de la Picardie.

Parmi les œuvres imposées dans le cadre du concours 2017, on note deux pièces de notre fonds : "Ephémère", de Hervé Pouliquen (en cycle I A) et "A l’Opéra", de Marie-Luce Schmitt (en cycle II B).

Ces deux pièces sont en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "clarinette".

Pour accéder directement à la présentation de la pièce "Ephémère" et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.

Pour accéder directement à la présentation de la pièce "A l’Opéra" et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.

Si vous voulez obtenir plus de renseignements sur le seizième concours de clarinettes organisé par l’association Clarinettes en Picardie, rendez-vous sur le site : www.clarenpic.blog4ever.com

Vous pouvez également obtenir des renseignements en envoyant un mail à l’adresse suivante : concoursclarenpic@gmail.com

En savoir plus

Colophane : un opéra de Claude-Henry Joubert

Colophane : un opéra de Claude-Henry Joubert

"Colophane", tel est le titre d’un opéra pour orchestre à cordes, de Claude-Henry Joubert (texte et musique), que nous publions. Sa durée est de 65 minutes et le niveau : 1er et, surtout, 2e cycle. Tout au long de l’ouvrage, les membres de l'orchestre (violons, altos, violoncelles) jouent de leur instrument et la comédie, ils chantent, parlent, miment, dansent… Un vrai festival de créativité, dans la lignée des meilleurs ouvrages de Claude-Henry Joubert.

 

L’argument de "Colophane" en dit long :

 

Colophane arrive ! Mais qui est Colophane ? La Reine de Saba ? Une descendante de Xénophane de Colophon ? Une chanteuse de jazz ? Une arrière-petite-fille d'Antonio Brocoli ? Une altiste ? Une violoncelliste ? On ne sait pas.

 

Quoi qu'il en soit, il est nécessaire d'organiser un concours pour la nomination des membres du comité de réception de Colophane. Et il s'agit d'un vrai concours sur épreuves : démanchés pour les violoncellistes, sons filés pour les altistes, gammes et improvisations pour les violonistes...

 

Lorsque le comité est constitué, Colophane arrive. Qui est-elle ? On ne le dira pas ici, mais on indiquera seulement qu'il est nécessaire pour l'avant-dernière scène de faire appel à un(e) contrebassiste d'un bon niveau…

 

Quelle musique ? Une ouverture à la française, une mélodie orientale, un concerto barroco pour les violonistes, un concerto classique pour les altistes, une danse terrible pour les violoncellistes, du jazz, des chants, des onomatopées, des bruits, des cris… et une grande colère du chef d'orchestre !

 

L’opéra "Colophane" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres orchestrales", puis "Orchestre à cordes".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce, cliquez ICI.
 

En savoir plus

Le lièvre et la tortue, pour flûte et piano

Le lièvre et la tortue, pour flûte et piano

Le compositeur Gérard Lenoir signe une pièce très intéressante, pour flûte traversière et piano, éditée par nos soins. Cette pièce est un clin d’œil à la célèbre fable de La Fontaine. A l’aide de thèmes sollicitant la virtuosité du flûtiste, Gérard Lenoir illustre les aventures du lièvre et de la tortue. 
 

Cette "fable musicale" se décline en cinq parties : 

A : Le lièvre fait une démonstration de son agilité et propose une course à la tortue.

B : La tortue accepte le défi et part son petit bonhomme de chemin ; le lièvre fait des singeries pour se moquer d'elle. 


C : Imperturbable, la tortue continue vers le but ; le lièvre alterne repos et cabrioles. 


D : Le lièvre commence à s'apercevoir que la tortue prend de l'avance. 


E : Il place sa pointe de vitesse, mais trop tard, la tortue touche au but avant lui.
 

A la fois plaisante et didactique, la pièce de Gérard Lenoir constitue un excellent exercice pour des flûtistes expérimentés. 

L’œuvre "Le lièvre et la tortue" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "Flûte traversière".
 

Pour accéder directement aux fichiers de présentation de l’œuvre "le lièvre et la tortue", cliquez ICI.
 

En savoir plus

Des accents

Des accents "chti" pour le trombone

La pièce "Chti Suite", de Philippe Oprandi – qui fait partie de notre catalogue Trombone – est à la fois un hommage et un clin d’œil de l’auteur à sa région du Nord.

 

Le premier mouvement, imposant et burlesque, évoque la parade des géants, qui ravit petits et grands lors des animations dans les villes du Nord et du Pas-de-Calais.

 

Le deuxième mouvement, lent et calme – dans le style berceuse – est un clin d’œil à la mascotte des Nordistes : le célèbre P’tit Quinquin.

 

Enfin, le troisième mouvement, beaucoup plus vif et enlevé, fait revivre les corsaires, qui constituent, eux aussi, des figures nordistes légendaires, notamment dans le dunkerquois.

 

Avec cette pièce de Philippe Oprandi, à la fois plaisante et pédagogique, le trombone prend des accents "chti".

 

La pièce "Chti Suite" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "Trombone".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce, cliquez ICI.
 

En savoir plus

Congés d’été

En raison des congés d’été, la vente en ligne avec mode envoi à domicile, sera exceptionnellement suspendue du 21 juillet 2017 au 13 août 2017.

 

La vente en ligne avec mode téléchargement, fonctionnera, elle, normalement pendant toute cette période.

 

Nous vous remercions pour votre attention et vous souhaitons un bel été.

En savoir plus

Les Highlands en musique

Les Highlands en musique

Les Highlands ou "hautes terres"… Un paysage d’Ecosse à vous couper le souffle, avec ses montagnes qui déchirent le ciel et sa lande à perte de vue, couverte de bruyères ou de fougères, parsemée de rochers énormes et de lacs (lochs) aux eaux très claires.

 

La pièce d’Alexandre Carlin (pour cor d’harmonie et piano) évoque la gravité du lieu dans une première partie au rythme lent, où la sonorité du cor semble rebondir de montagnes en rochers… Et puis, la vie reprend ses droits, avec un deuxième thème très enlevé, en 6/8, sorte de danse effrénée, qui pourrait très bien résonner dans les rares pubs locaux, comme pour défier la rudesse des paysages.

 

"Chanson des Highlands" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "cor d’harmonie".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.
 

En savoir plus

Gilles Martin fait valser les saxophones...

Gilles Martin fait valser les saxophones...

 

 

Gilles Martin, le compositeur de "Saxophonie", renoue avec son instrument fétiche et nous propose "Valse des sax". Cette pièce a été écrite à la demande de l'association "Saxo voce", organisatrice du festival "Tous en scène". Elle a été créée dans le cadre de ce festival, animé par le dynamique saxophoniste Thibaut Canaval.

 

"Valse des sax" est une pièce de concert qui peut servir de support pédagogique pour une classe de saxophone. Conçue pour un ensemble de cinq saxophones (soprano ou alto 1, alto 2, alto 3 simplifié, ténor et baryton), elle donne la possibilité à des élèves de niveau 1er cycle de jouer avec des saxophonistes confirmés.

 

L’œuvre "Valse des sax", de Gilles Martin, est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres pour petits ensembles", puis "Bois (Classe de saxophone)".

 

Pour accéder directement aux fichiers de présentation de l’oeuvre, cliquez ICI.
 

En savoir plus

Aria… Varia … Canaria… Du soleil dans les cordes !

Aria… Varia … Canaria… Du soleil dans les cordes !

Nous sortons une pièce inédite, pour orchestre à cordes, de Claude-Henry Joubert, intitulée "Aria… Varia… Canaria…" Un titre en forme de clin d’œil pour une musique née au soleil. C.-H. Joubert l’a composée, en effet, lors d’une rencontre musicale qu’il a animée au conservatoire de Las Palmas. L’œuvre est d’ailleurs dédiée à Belén Castellano Pérez et à ses élèves du "Conservatorio Profesional de Música de Las Palmas de Gran Canaria ".

Il s’agit d’une pièce très accessible (2e année), particulièrement bien écrite et attractive. Elle a été créée, en France, lors du festival "Cordes en fête" qui s’est tenu à Carcassonne.

L’instrumentation se décline ainsi : violon 1, violon 2, alto, violoncelle, contrebasse.

L’exemplaire "orchestre " comprend un conducteur de 7 pages et 20 parties séparées, d’une page chacune. Il est vendu à un prix particulièrement attractif.

Pour accéder aux fichiers de démonstration de l’œuvre, cliquez ICI.
 

En savoir plus

28 mai au 3 juin : interruption vente à domicile

La vente en ligne avec mode envoi à domicile, sera exceptionnellement suspendue du 28 mai au 3 juin 2017.

 

La vente en ligne avec mode téléchargement, fonctionnera, elle, normalement pendant toute cette période.


Nous vous prions de nous excuser pour ce désagrément.

En savoir plus

Succès de participation à Musicora

Rendez-vous incontournable de la vie musicale hexagonale, le salon Musicora, 28e du nom, a fermé ses portes à la Grande Halle de la Villette à Paris.



Cette 28e édition a enregistré une participation en forte progression : 12 177 participants (+19 % par rapport à l’édition 2016 et ses 10 240 participants).



Félicitations, donc, aux organisateurs de Musicora et aux participants.

En savoir plus

CMF : un bon congrès à Chalon-sur-Saône

Le 116e congrès de la CMF (Confédération Musicale de France) s'est déroulé les 20, 21 et 22 avril, à Chalon-sur-Saône (71), en présence du maire de Chalon-sur-Saône et du président de la Communauté du Grand Chalon. Il était organisé par la CMF Saône-et-Loire.



Lors de ce congrès, la CMF a présenté les nouveaux projets qu’elle met en place, notamment la licence CMF et la fédération CMF-MA.



L'assemblée générale a été ponctuée par diverses interventions de partenaires de la CMF, tels que AuditionSolidarité, CMF assurances, 2iOpenService (pour les évolutions de l’intranet CMF réseau), et la mission Calliope et Euterpe (pour la sortie du "Guide à l'intention des établissements d'enseignement et de pratique musicale en milieu associatif").



Après le travail, la détente, avec des prestations musicales d’excellent niveau, proposées par l’Ensemble vocal Musique/Pluriel, le Brass Band du Grand Chalon, le Grand Orchestre Fédéral et le Big Band Chalon Bourgogne.



Oui, ce fut vraiment un bon congrès…

En savoir plus

Freisne, pour classe d’alto

Freisne, pour classe d’alto

 

Nous publions une pièce de Claude-Henry Joubert, intitulée Freisne, qu’il a écrite pour toute une classe d’alto, d’après un lai de Marie de France. Le lai est une forme poétique apparue au Moyen Age, qui a trouvé ses lettres de noblesse, à la fin du XIIe siècle, grâce, précisément, à Marie de France. Freisne est un des lais les plus connus de cette poétesse médiévale, qui a écrit également, vers 1170, un recueil de fables.

 

Structurée en cinq parties, la pièce comprend sept voies d’alto, dont une d’alto solo.
Tout en comportant un réel intérêt musical, elle constitue un excellent outil pédagogique pour les élèves des classes d’alto.

 

La pièce "Freisne", de Claude-Henry Joubert, est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres pour petits ensembles", puis "Cordes (classe d’alto)".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce, cliquez ICI.
 

En savoir plus

Musicora 2017 ouvre ses portes

Rendez-vous incontournable de la vie musicale hexagonale, le salon Musicora ouvre ses portes le 28 avril, à la Grande Halle de la Villette à Paris. L'édition 2017 s'achèvera le dimanche 30 avril, à l'issue d'un week-end très fructueux.



Pour tout savoir sur le salon 2017, rendez-vous sur le site de musicora : www.musicora.com

En savoir plus

Une vidéo pour

Une vidéo pour "Les dessous de Paris"

Très doué Dominique Patteyn, aussi bien pour la composition musicale que pour la création audiovisuelle ! Sa vidéo sur sa pièce "Les dessous de Paris", pour saxophone alto et piano (réf. P.L.1332), avec Cédric Duret au saxophone, nous a interpellés. Alors, regardez-la vite en cliquant ICI et cliquez ensuite sur le bouton "voir la  vidéo".

En savoir plus

Découvrir les couleurs de la guitare flamenca…

Découvrir les couleurs de la guitare flamenca…


Nous publions une suite pour guitare solo, intitulée "Andalucía". Elle comprend deux pièces, écrites par le pédagogue et compositeur Jean-Max Frézignac. Ces deux pièces s’adressent à de jeunes guitaristes classiques (4 à 5 ans de pratique) qui souhaitent découvrir la couleur de la guitare flamenca.

 

Le style abordé est celui de la "Tarenta". Originaire de la province d’Almeria, la "Tarenta" est un chant gitan, marqué par l’expression du désespoir et de la résignation des mineurs et de leurs conditions de travail.

 

Construites de manière traditionnelle, ces deux pièces se jouent dans un tempo libre. Le mode de Fa dièse phrygien en constitue la tonalité et la couleur caractéristique.

 

Les deux pièces peuvent se jouer avec les techniques de la guitare classique. Mais pour ceux qui voudraient aller plus avant dans la technique de la guitare flamenca, il faudrait aborder le "picado" (buté) dans les parties mélodiques, ainsi que l’attaque du pouce en buté généralement utilisé par les guitaristes de flamenco. Un "rasgueado" (roulement des doigts un à un dans une détente très rapide) apparaît sur l’avant dernier accord de la deuxième pièce, intitulée "El camino negro".

 

Les professeurs qui aideront les élèves dans l’étude de ces deux pièces sauront parfaitement leur expliquer et leur montrer ces éléments techniques.

 

La suite "Andalucía", pour guitare solo, est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "Guitare".

 

Pour accéder directement aux fichiers de présentation de l’œuvre " Andalucía ", cliquez ICI.

En savoir plus

Simon and Garfunkel, by Patrice Jania

Simon and Garfunkel, by Patrice Jania

Nous publions une oeuvre originale du guitariste et compositeur Patrice Jania, en cinq mouvements (durée totale : 15’55’’), pour ensemble de guitares, intitulée "Arthur & Paul".

 

Avec cette pièce, Patrice Jania rend hommage à une musique qui a bercé son adolescence. Le duo mythique Simon and Garfunkel (Paul et Art pour Arthur) a chanté des mélodies qui inspirent la joie, la tristesse ou la nostalgie à bien des personnes, fans des sixties, creuset de "tubes" éternels.
Plusieurs chansons de Paul Simon (l’auteur-compositeur du duo en question) sont évoquées au fil des cinq mouvements de cette pièce.

 

La pièce "Arthur & Paul" a été conçue pour des élèves guitaristes de la fin du premier cycle à la fin du second. Trois à cinq élèves par pupitre permettent d’équilibrer le volume et de lisser les éventuelles imperfections de mise en place.

 

Instrumentation :
Guitare 1, guitare 2, guitare 3, guitare 4.
Matériel :
. Un score de 14 pages, réunissant les quatre voix.
. Quatre parties séparées de 4 pages chacune.

 

"Arthur & Paul" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres pour petits ensembles", puis "cordes (ensemble de guitares)".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.

En savoir plus

Nouvelle carrière pour

Nouvelle carrière pour "Au coeur du piano"

Imaginée, réalisée et écrite par le pianiste et musicologue Marc Kowalczyk, la méthode Au cœur du piano a obtenu un succès constant depuis sa parution en 2004. Compte tenu de l’épuisement des stocks et pour faire face à une demande toujours existante, les Editions Pierre Lafitan ont donc décidé de rééditer l’ouvrage, qui repart ainsi, avec ses deux volumes, pour une nouvelle carrière.

 

Déclinée en deux volumes de 80 pages couleurs chacun, la méthode Au cœur du piano est le fruit d’une longue expérience pédagogique et d’une réflexion sur l’apprentissage du piano aux enfants (dès l’âge de cinq ans).

 

Innovante dans le ton et la présentation, la méthode comprend des exercices progressifs (lectures de notes, lectures de rythmes, exercices pour les doigts), mais aussi de nombreuses pièces originales, pour piano solo et, ce qui innove, pour piano à quatre mains.

 

Au fil des leçons (24 pour chaque volume), les élèves apprennent à maîtriser le solfège et la technique, à déchiffrer rapidement une partition. Grâce aux compositions originales de Marc Kowalczyk, ils découvrent, par ailleurs, différents styles de musique : du baroque au jazz, en passant par la musique classique, romantique et contemporaine.

 

Enfin, pour le "fun", les deux volumes d’Au cœur du piano sont agrémentés de nombreux dessins, marqués d’une touche d’humour et de sensibilité, dus à la créativité d’une jeune infographiste : Maëlys Gallenmuller.

 

Les deux volumes sont complétés par un troisième ouvrage (édité en noir et blanc), qui regroupe les pièces pour piano à quatre mains, des volumes 1 et 2 d’Au cœur du piano (40 pièces au total, de niveau progressif). Quasiment unique en son genre, cette compilation permet à deux enfants de même niveau, de jouer dans un même élan.

 


COMPOSITION DES VOLUMES


Volume 1  (première année de piano) : 80 pages couleurs. 24 leçons, avec lectures de notes, lectures de rythmes, exercices pour les doigts. 68 pièces originales, dont 20 pour piano à 4 mains. Un tableau des principales acquisitions. Une documentation sur la pédagogie du piano. Un "focus" (avec illustrations) sur les doigtés, la portée musicale, le clavier.

 

Volume 2  (deuxième année de piano) : 80 pages couleurs. 24 leçons, avec lectures de notes, lectures de rythmes, exercices pour les doigts. 68 pièces originales, dont 20 pour piano à 4 mains. Un tableau des principales acquisitions.

 

Volume "Les quatre mains" : 52 pages noir et blanc. 40 pièces originales, extraites des volumes 1 et 2.

 

Ces trois volumes sont disponibles chez les marchands de musique et sont en vente en ligne, avec livraison postale, sur notre site www.lafitan.com (rubrique <Ouvrages pédagogiques>, puis <Piano>).

En savoir plus

Meilleurs vœux pour 2017

En ce début d’année, nous présentons des vœux chaleureux de bonheur, réussite et prospérité :
 

. à nos clients actuels et futurs,
. à nos compositeurs,
. aux professeurs et élèves des conservatoires et écoles de musique,
. aux élus, collaborateurs permanents et membres des Fédérations musicales,
. aux membres des commissions instrumentales et orchestrales des Fédérations musicales,
. à nos partenaires libraires musicaux,
. aux musiciens des orchestres amateurs et professionnels,
. aux collaborateurs des médias musicaux,
. à nos fournisseurs,
et à tous les acteurs de la musique vivante.
 

Bonne année à toutes et tous et que vive la musique !

En savoir plus

Six duos pour clarinettes d'André Telman

Six duos pour clarinettes d'André Telman

Nous publions un recueil, comprenant six duos pour clarinettes 1 et 2, d’André Telman. Cet ouvrage s’adresse à des élèves de 1er cycle. Les plus simples peuvent être abordés dès la première année d’instrument.

 

Cet ensemble de pièces, intitulé "Dans un coin du jardin", retrace des scènes virtuelles et imaginaires, d’une manière ludique et descriptive.

 

Dans chacun de ces duos, les difficultés et les styles abordés sont très différents et complémentaires.

 

On pourrait citer, par exemple, la sensibilisation sur les nuances, les altérations, les tempi, les ponctuations, parfois les dissonances…

 

Laissez-vous transporter par cette fabuleuse aventure !

 

L’œuvre "Dans un coin du jardin" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres pour petits ensembles", puis "Bois (duos)".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce, cliquez ICI.

En savoir plus

Fêtes de fin d’année

En raison de la pause consécutive aux fêtes de fin d’année, la vente en ligne avec mode envoi à domicile, sera exceptionnellement suspendue du lundi 26 décembre 2016 au dimanche1er janvier 2017.

 

La vente en ligne avec mode téléchargement, fonctionnera, elle, normalement pendant toute cette période.

 

Nous vous remercions pour votre attention et vous souhaitons de joyeuses fêtes de fin d’année.

En savoir plus

Les Santons : une pièce de circonstance

Les Santons : une pièce de circonstance

En cette période de fêtes, la pièce "Les Santons", pour flûte traversière avec accompagnement de piano, de Claude-Henry Joubert, apparaît comme un morceau de circonstance. Le terme "santon", du provençal santoun, désigne, en effet, les figurines placées dans les crèches de Noël au pays de Pagnol.


Dans sa pièce, Claude-Henry Joubert restitue l’ambiance des Noëls d’antan, avec comme personnages incontournables, le nouveau-né, le pastoureau, la pastourelle, qui trouvent un peu de chaleur auprès du bœuf et de l’âne gris…


Par-delà les années qui passent et les difficultés – économiques et autres – qui se succèdent, les fêtes de fin d’année constituent encore, heureusement ! des moments privilégiés. Et la pièce de Claude-Henry Joubert restitue un peu de cette magie de Noël et du Jour de l’An.


Pour écouter un extrait de l’oeuvre "Les Santons", cliquez ICI.

En savoir plus

Boute-sac : une ode au trombone

Boute-sac : une ode au trombone

Michel del Giudice, compositeur inspiré, décédé en décembre 2006, nous donne avec cette pièce en deux mouvements, pour trombone et piano, un bel exemple de son talent et… de son humour.

 

Le titre, en effet, est l’inversion de "Saqueboute", ancien nom du trombone.

 

"Boute-sac" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "trombone".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.

 

Pour accéder à la biographie du compositeur Michel del Giudice, cliquez ICI.
 

En savoir plus

De Mozart à Oprandi…

De Mozart à Oprandi…

Sur la chanson enfantine "Ah vous dirai-je maman", composée en 1740 et popularisée par 12 variations de Wolfang Amadeus Mozart, Philippe Oprandi s’est prêté lui aussi au jeu des variations – pour cor d’harmonie avec accompagnement de piano cette fois – et le résultat est également très réussi. Ses 7 variations, très plaisantes à jouer, constituent en même temps un excellent exercice technique pour les cornistes, de niveau débutant à élémentaire.

 

"7 Variations sur "Ah vous dirai-je maman" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "cor d’harmonie".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.

En savoir plus

Décès du compositeur Alain Flamme

Décès du compositeur Alain Flamme

Nous avons appris avec beaucoup de tristesse le décès d’Alain Flamme, compositeur et pédagogue belge. C’était un être attachant, courtois et charismatique.

 

Né à Elouges le 27 janvier 1950, Alain Flamme était licencié en musique, titulaire des certificats d’aptitude de professeur de solfège, de sous-directeur et de directeur d’Académie. Il a exercé, pendant de nombreuses années, son métier de pédagogue au sein du Conservatoire Royal de Mons, enseignant notamment la flûte et la musique de chambre, avant de prendre la direction d’un conservatoire communal.
 

Alain Flamme était également un compositeur inspiré, très créatif, nourri de classicisme et en même temps résolument moderne dans la couleur et le son. Il faisait partie de notre équipe de compositeurs depuis trois ans et il nous laisse de remarquables oeuvres, dont certaines ont déjà été éditées par nos soins, d’autres le seront au cours des mois à venir.

 

Comme tous les grands créateurs, Alain Flamme continuera ainsi à vivre par-delà sa disparition, car le talent ne s’éteint jamais.
 

P.L.

En savoir plus

Apothéose pour les 130 ans de l’Harmonie de Beaulieu-Mandeure

Apothéose pour les 130 ans de l’Harmonie de Beaulieu-Mandeure

L’Orchestre d’Harmonie de Beaulieu-Mandeure (Doubs) a magistralement fêté son 130ème anniversaire, avec une série de concerts programmés tout au long de cette année 2016. Et le dimanche 11 décembre, le président Alain Barbier et le directeur Frédéric Bouton convient le fidèle public de l’Harmonie à un concert-apothéose, prévu à 16h30, au centre culturel polyvalent de Mandeure.

 

L’Harmonie de Beaulieu-Mandeure aura le privilège de partager la scène avec deux solistes de grande notoriété : Nicolas Moutier (trombone), et Gwendal Villeloup (basson), autour d’œuvres originales.

 

Frédéric Bouton a également choisi de mettre en lumière Maxime Aulio, jeune compositeur français, dont la musique se distingue par son originalité, sa fraîcheur et sa subtilité. Une œuvre originale de Maxime Aulio, intitulée "Aquila non capit muscas", sera d’ailleurs créée lors du concert du 11 décembre, en présence du compositeur.

 

Au programme également : des œuvres de Jan van der Roost, Bert Appermont, Satoshi Yagisawa...  

 

Donc, un grand moment de musique à ne pas manquer, d'autant que l’entrée est libre, sur réservation. Contact : 06 60 92 59 07, ou : billetterie@ohbm.fr

En savoir plus

Grand succès pour le concours Clarinettes en Picardie

Au fil des ans, la notoriété du concours Clarinettes en Picardie, présidé par Thierry Wartelle, professeur de clarinette au CRR d’Amiens, ne cesse de grandir.

 

Ainsi, la quinzième édition du concours, qui s’est tenue le samedi 26 et le dimanche 27 novembre, au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens, a connu un grand succès. Un chiffre est révélateur à cet égard : 112 candidats, en effet, ont fait acte de présence. Ils étaient répartis dans les cycles I, II, III, supérieur, excellence et clarinette basse.

 

Ce chiffre de participation est très encourageant et incite le président Thierry Wartelle à poursuivre, plus que jamais, l’œuvre entreprise depuis quinze ans.

 

En marge du concours, des rencontres et ateliers, en présence du soliste Alexis Ciesla, ont été également fort appréciés.

 

Les organisateurs songent maintenant à la seizième édition – qui aura lieu à l’automne 2017 – et espèrent mettre la barre encore plus haut…

 

Contact Clarinettes en Picardie :
www.clarenpic.blog4ever.com
et : clarenpic@outlook.fr

En savoir plus

Camille Bonnardot, lauréat du concours de l’Orchestre Symphonique du Loiret

Camille Bonnardot, lauréat du concours de l’Orchestre Symphonique du Loiret

La finale du concours de composition 2016 – dixième du nom – de l’Orchestre Symphonique du Loiret (OSL), dont nous sommes un des partenaires, s’est déroulée dimanche 6 novembre, à l’auditorium du CRC de Saint Jean de la Ruelle (45). Ce concours était organisé par l’Orchestre Symphonique du Loiret – présidé par Emmanuelle Huet – et par la Ville de Saint Jean de la Ruelle.

 

Quatre œuvres avaient été présélectionnées en vue de cette finale. Par ordre alphabétique des compositeurs : "Concerto pour Piano", de Julien Barthès ; "L’appel des Muscicapidés", de Camille Bonnardot ; "Chaperon rouge", de Loan Boulat ; "Pièce concertante", de Thibault Janssen.

 

Ces quatre œuvres ont été jouées dimanche après-midi en concert public, à l’auditorium du CRC de Saint Jean de la Ruelle, par des élèves pianistes (voir leurs noms ci-dessous), accompagnés par des membres de l’Orchestre Symphonique du Loiret, sous la direction de François Denais.

 

- Harisetra Rakotomanga, Suzanne Luxey et Léonore Fédrigo (classe de Valérie Bezet, CRD d’Orléans), ont interprété l’oeuvre de Julien Barthès ;
- Jeanne Lacou et Zoé Magnat (classes de Valérie Guérin-Descouturelle et Evelyne Guy, CRC de Saint Jean de la Ruelle), ont interprété l’oeuvre de Camille Bonnardot ;
- Gabriel Vergne et Emile Chandelier (classe de Yuki Lenormand, CRC d’Olivet), ont interprété l’oeuvre de Loan Boulat ;
- Clara Bernard (classe de Nathalie Berthelot, CRC de Fleury les Aubrais), a interprété l’oeuvre de Thibault Janssen.

 

Placé sous la présidence de Claude-Henry Joubert, célèbre compositeur et chef d’orchestre, le jury était composé de Emmanuelle Huet, présidente de l’OSL et, par ordre alphabétique, de : Daniel Benzakoun, professeur de piano au CRD d’Orléans ; Valérie Guérin-Descouturelle, professeur de piano au CRC de Saint Jean de la Ruelle ; Evelyne Guy, professeur de piano au CRC de Saint Jean de la Ruelle ; Laurence Karsenty, professeur de piano au CRD d’Orléans ; Pierre Lafitan, fondateur et gérant des Editions Pierre Lafitan.

 

Le jury a classé en tête, à l’unanimité, Camille Bonnardot , pour son œuvre "L’appel des Muscicapidés". Le lauréat a reçu un chèque de 800 euros, offert conjointement par la Ville de Saint Jean de la Ruelle et l’association UCAS. En outre, son œuvre sera éditée par les Editions Pierre Lafitan.

 

Le deuxième prix, décerné par le vote du public, est revenu à Loan Boulat, pour son œuvre "Chaperon rouge". Le public a largement participé, puisque 96 bulletins de vote ont été comptabilisés. Loan Boulat a recueilli 49 voix.
Loan Boulat a reçu 300 euros, offerts par la Lutherie Denis Caban, le magasin Le Da Capo, et le magasin Bauer Musique.

 

Enfin le troisième prix, décerné par le jury (d’une valeur de 150 euros, offerts par l’Orchestre Symphonique du Loiret), a été attribué à Julien Barthès pour son oeuvre "Concerto pour Piano".

 

Les trois œuvres entreront dans le répertoire des orchestres des écoles de musique du Loiret.

 

Des personnalités régionales ont participé à cette manifestation, notamment M. Christophe Chaillou, conseiller départemental et maire de Saint-Jean-de-la-Ruelle, et M. Norbert De Brézé, délégué à la Culture au sein de la Municipalité de Saint-Jean-de-la-Ruelle.

 


Légende photo :
Camille Bonnardot, lauréat du concours 2016 de l’OSL, aux côtés des élèves pianistes Jeanne Lacou et Zoé Magnat, qui ont joué son œuvre, accompagnées par l’Orchestre Symphonique du Loiret (au deuxième plan), dirigé par François Denais (à droite).
(Photo réalisée par Valérie Guérin-Descouturelle).

En savoir plus

Stage de virtuosité pour les saxophonistes

L’association Saxo Voce organise un stage d’interprétation et de virtuosité instrumentale, du 26 au 29 janvier 2017, au Conservatoire de Musique et de Danse "Jean Wiener", de Villeneuve-le-Roi (94).

 

Des figures emblématiques du saxophone animeront les séances. En l’occurrence : Jean-Yves Fourmeau, Daniel Gauthier, Christian Wirth, Alexandre Doisy, Antonio Felipe Belijar, Alexandre Souillart et Thibaut Canaval (cheville ouvrière de l’association Saxo Voce).

 

Vous pouvez obtenir plus de renseignements concernant cette manifestation, en vous adressant à l’association Saxo Voce, 22 rue des deux Boulevards, 94100 Saint-Maur-des-Fossés. Tél. 06 76 70 34 49. E-mail : saxovoce@gmail.com

En savoir plus

Concours "Clarinettes en Picardie", les 26 et 27 novembre 2016

L’association Clarinettes en Picardie, présidée par Thierry Wartelle, professeur de clarinette au CRR d’Amiens, organise la quinzième édition de son concours national de clarinette, le samedi 26 et le dimanche 27 novembre 2016, au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens, 3 rue Desprez (auditorium Henri Dutilleux et salle Ferras Barbizet).

 

Ce concours, de catégorie nationale, concerne les cycles I, II, III, supérieur, excellence et clarinette basse. Il est doté de nombreux prix et récompenses.

 

Voici le programme plus en détails :

 

. Samedi 26 novembre :  éliminatoires cycle excellence, catégorie clarinette sib.

 

. Samedi 26 novembre :  catégorie clarinette basse.

 

. Dimanche 27 novembre 2016 : du cycle I au cycle excellence.

 

En marge du concours, des rencontres et ateliers sont prévus, en présence du soliste Alexis Ciesla.

 

Comme les années précédentes, nous sommes partenaires de cette manifestation qui a acquis une solide réputation, bien au-delà des frontières de la Picardie.

 

Parmi les œuvres imposées dans le cadre du concours 2016, on note une pièce de notre fonds : "Rondeau hongrois", de Claude-Henry Joubert, en cycle II A.

 

"Rondeau hongrois" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "clarinette".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.

 

Si vous voulez obtenir plus de renseignements sur le quinzième concours de clarinettes organisé par l’association Clarinettes en Picardie, rendez-vous sur le site : www.clarenpic.blog4ever.com

 

Vous pouvez également obtenir des renseignements en envoyant un mail à l’adresse suivante : clarenpic@outlook.fr

 

En savoir plus

JCMF : parution du N° d’octobre…

Le numéro 579 du mois d'octobre du Journal de la Confédération Musicale de France vient de paraître sous sa forme numérique. La version papier va suivre.

 

Comme d’habitude, le JCMF comprend des articles très intéressants, notamment une interview d’Alexandre Piquion, le nouveau chef de la Musique de la Police Nationale. Au sommaire également :  une rencontre avec le batteur talentueux Sébastien Poitevin, et un point concernant la nouvelle commission mise en place par la CMF autour de la pédagogie musicale numérique.

 

Et puis, bien sûr, les rubriques habituelles, sans oublier l’édito toujours aussi percutant du président Jean-Jacques Brodbeck.

 

Pour plus d’informations sur la Confédération Musicale de France, voici l’URL de son site : www.cmf-musique.org

En savoir plus

La Batterie-Fanfare dans le Robert 2017

Véritable institution de la langue française, le Robert intègre, dans son édition 2017, le terme de "Batterie-Fanfare". La proposition faite, en 2014, aux Editions Le Robert, par l’équipe dirigeante de la CFBF (Confédération Française des Batteries-Fanfares), trouve ainsi un heureux aboutissement.


L’introduction de ce mot est une belle reconnaissance pour tous les orchestres de "BF" qui portent haut, dans l'Hexagone, les couleurs de la pratique musicale amateur.

En savoir plus

19 au 24 septembre : interruption vente avec envoi à domicile

La vente en ligne avec mode envoi à domicile, sera exceptionnellement suspendue du lundi 19 septembre au samedi 24 septembre 2016.

 

La vente en ligne avec mode téléchargement, fonctionnera, elle, normalement pendant toute cette période.

 

Nous vous prions de nous excuser pour ce désagrément.

En savoir plus

Bonne rentrée !

En ce début septembre, nous souhaitons une excellente rentrée à tous les élèves des écoles de musique et… à leurs professeurs. Pour nous aussi, c’est la rentrée, avec un programme composé de nombreuses œuvres nouvelles qui viennent enrichir notre catalogue, fort aujourd’hui de plus de 3200 titres. Nous intégrons ces nouveautés progressivement sur notre site et nous ferons bientôt des focus qui vous permettront de les découvrir à l’aide d’extraits visuels et sonores.

En savoir plus

Rencontres européennes des anches doubles

L’Association des parents d’élèves du conservatoire du Grand Besançon accueille, du 21 au 23 octobre 2016, au sein de la Cité des Arts de Besançon, les Rencontres européennes des anches doubles (READ 2016). Cet espace, conçu par l’architecte japonais Kengo Kuma, sera l’écrin de multiples concerts, ateliers, expositions et conférences accessibles gratuitement au public.

 

Le thème choisi cette année est "Notre temps" et celui-ci se décline autant en musique que dans l’horlogerie, une industrie locale réputée.

 

Ces rencontres rassembleront l’Association Française du Hautbois (AFH), l’association Bassons et l’association Fou de Basson.

 

Vous pouvez obtenir plus de renseignements sur le site dédié :
http://www.congres-hautbois-basson-besancon.org/fr/

En savoir plus

Chicago : du swing pour les trompettes

Chicago : du swing pour les trompettes

Nous sortons une oeuvre de Fabrice Lucato, intitulée "Chicago", destinée à 4 trompettes. Beaucoup de brio dans cette pièce de "jazz écrit", bien caractéristique du style de Fabrice Lucato. C’est du swing, du vrai et du bon, qui fait sonner les trompettes mieux que jamais, pour le plus grand plaisir des spectateurs et… des musiciens eux-mêmes !

 

"Chicago" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres pour petits ensembles", puis "cuivres (quatuors)".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.


 

En savoir plus

La flûte à la Lettre…

La flûte à la Lettre…

La Lettre du Musicien propose un dossier sur la flûte, dans son N° 479 de juin 2016. Cette étude passionnante a été réalisée par Denis Verroust, avec les contributions de Pierre-Yves Artaud, Lucie Humbert, Dominique Lemaître, Pierre Monty, Marion Ralincourt et François Veilhan.


De nombreux thèmes sont abordés dans ce dossier Flûte, mettant en scène tous les acteurs de cet instrument, qui fédère 40 000 élèves au sein des classes des conservatoires de l’Hexagone. Le dossier évoque également le répertoire de la flûte et mentionne des partitions récentes, dont certaines appartiennent à notre fonds éditorial.


Egalement au sommaire du N° 479 de La lettre du Musicien :
- Voyager avec son instrument: l’angoisse des musiciens ;
- Depuis soixante ans, la FMCIM réunit les concours internationaux ;
- Réfugié et musicien ;
- Buffet Crampon poursuit son développement ;
- Un solfège comme on l’entend ;
- Pratique collective: où en est-on ? ;
- Improvisation et droit d’auteur.
Et bien sûr, toutes les rubriques habituelles.


Un numéro très intéressant donc.
Pour vous le procurer, si vous n’êtes pas abonné, rendez vous sur le site de la Lettre : www.lalettredumusicien.fr

En savoir plus

La Petite Fugue à 2 voix de Bach, pour alto et violoncelle

Nouvelle rubrique ("Duo de cordes") dans la famille "Petits ensembles" et nouvelle transcription due à Marie-Claire Méreaux, à partir de la "Petite Fugue à 2 voix" de Jean-Sébastien Bach.

 

Altiste solo de l’Orchestre de Picardie et membre du Quatuor Joachim, Marie-Claire Méreaux exprime son art de la transcription dans cette célèbre pièce du "Cantor de Leipzig".

 

M.-C. Méreaux a choisi cette fois d’adapter la pièce pour un duo de cordes, composé d’un alto et d’un violoncelle. Choix judicieux : ces deux instruments apportent un éclairage nouveau à la pièce de Bach, ainsi revisitée par la compositrice picarde.

 

La "Lettre du Musicien" a mentionné la publication de cette transcription de Marie-Claire Méreaux, dans son numéro 407 (1ère quinzaine d’octobre 2011).

 

La Petite Fugue à 2 voix pour alto et violoncelle est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres pour petits ensembles", puis duos de cordes.

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.

En savoir plus

Clarinette : un ouvrage pédagogique de M.-L. Schmitt

Clarinette : un ouvrage pédagogique de M.-L. Schmitt

Nous publions un ouvrage pédagogique de Marie-Luce Schmitt, intitulé "Exercices de clarinette pour l’amateur éclairé". Ce recueil de 36 pages est différent dans la mesure où il s’adresse à des anciens élèves, qui ont dû arrêter leurs études musicales pour d’autres très poussées (écoles préparatoires supérieures, universités, écoles de commerce…) et qui, une fois leur métier assuré, ont désiré un jour ou l’autre se remettre à la clarinette pour leur plaisir.

 

Ces "amateurs éclairés" font souvent déjà partie d’une musique d’harmonie et ont besoin, quand ils en ont le temps (tous ont un métier en dehors de la musique), de s’entraîner sur des exercices tels que les sons filés, le passage du la au si, le sur-aigu, la souplesse d’embouchure, le phrasé, la gamme chromatique et ses articulations, le détaché, les gammes et les accords.

 

Grâce à ce recueil, ils vont pouvoir s’entretenir, quand le métier laisse un peu de temps libre, afin de ne pas perdre pied et de continuer à prendre du plaisir au sein d’un orchestre d’harmonie ou d’un chœur de clarinettes.

 

Bien des méthodes existent pour les professionnels. Ce volume n’a pas la prétention de les remplacer mais de faire la synthèse de tous les exercices que Marie-Luce Schmitt propose dans le cadre de son activité de pédagogue. Il se présente comme un outil de travail utile pour qui ne veut pas perdre son niveau, quel qu’il soit.

 

L’ouvrage "Exercices de clarinette pour l’amateur éclairé" est en vente sur notre site (rubrique <Ouvrages pédagogiques> puis <Clarinette>), par modes téléchargement ou envoi à domicile.

 

Pour accéder à la page de présentation, cliquez ICI.
 

En savoir plus

Dingo le tango !

Dingo le tango !

Grand orfèvre des cuivres, Philippe Oprandi signe, avec "Tango Dingo", une pièce pour trompette et piano très originale, à la fois dans la conception et la réalisation. Sur le thème éternel du tango, il crée une parabole musicale, alternant rythmes vifs et plus lents, avec toujours des sonorités très modernes et des accords recherchés. Un exercice de voltige musicale particulièrement motivant, pour les trompettistes de niveau deuxième cycle…

 

L’œuvre "Tango Dingo" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "Trompette ou cornet".

 

Pour accéder directement aux fichiers de présentation de l’œuvre "Tango Dingo", cliquez ICI.
 

En savoir plus

Concours de cuivres à Vendin-le-Vieil

La Fédération Régionale des Sociétés Musicales Nord-Pas de Calais (FRSM 59-62) organise, le samedi 21 mai prochain, à Vendin-le-Vieil (62), un concours régional "Amateurs" de cuivres.

 

Cette épreuve s’adresse à tous élèves des catégories "junior", "junior adulte" (fin de 1er cycle), "senior" et "senior adulte" (fin de 2e cycle).

 

Parmi les œuvres imposées, figurent trois titres de notre fonds : "La Truite", pour trompette-cornet-bugle, de Claude-Henry Joubert (junior adulte), "Tranquille", pour euphonium-baryton-saxhorn-tuba, de Thierry Deleruyelle (junior adulte) et "Gammes Boy", pour tuba basse, de Philippe Oprandi (senior adulte).

 

Ces pièces sont en vente sur notre site. Vous pouvez écouter des extraits sonores en cliquant sur les liens ci-dessous :

 

. La Truite

 

. Tranquille

 

. Gammes Boy

 

Pour obtenir plus de précisions sur ce concours, téléphonez au 03 28 55 30 20 ou envoyez un mail à : frsm@wanadoo.fr

En savoir plus

Semaine de Pâques

En raison des fêtes de Pâques, la vente en ligne avec mode envoi à domicile, sera exceptionnellement suspendue du jeudi 24 mars au mardi 29 mars 2016.

 

La vente en ligne avec mode téléchargement, fonctionnera, elle, normalement pendant toute cette période.

 

Nous vous remercions pour votre attention et vous souhaitons un bon week-end pascal.

En savoir plus

Création à la citadelle de Blaye

Création à la citadelle de Blaye

Nous publions une oeuvre originale d'André Telman, en trois mouvements, pour quatuor de cuivres (trompettes en sib 1 et 2, trombones 1 et 2 et 6 parties additionnelles). Intitulée "La citadelle assiégée", cette oeuvre est une commande de l’association "Côtes et cuivres" pour le 1er concours de jeunes quatuors de cuivres "Cuivres en citadelle", prévu le 3 avril 2016, dans le couvent de la citadelle de Blaye, en Gironde, avec en invité d'honneur le célèbre quatuor de cuivres Epsilon.

 

Chaque mouvement est l’œuvre imposée pour ce concours, allant respectivement du cycle 1 au cycle 3, d’où les changements nets de niveaux.

 

Jérôme Carré (tromboniste, chef d'orchestre, professeur de trombone aux écoles de musique de Gradignan et Blaye (33), directeur artistique du festival "Cuivres en Citadelle", directeur musical du  Brass Band Côtes & Cuivres) en dit plus sur sa démarche :

 

"L'idée m’est venue de solliciter André Telman afin de créer à l'occasion du festival "Cuivres en Citadelle" une œuvre en trois mouvements (un par cycle) en formation quatuor de cuivres à instrumentations variables. Cette formule incitera, je l’espère, les professeurs "cuivres" d'écoles de musique et de conservatoires à créer de petits quatuors au sein de leurs établissements et de les motiver à participer à ce festival et concours autour des cuivres et du quatuor Epsilon. Je remercie sincèrement André Telman d'avoir répondu favorablement à cette demande. Son exigence, son perfectionnisme, son expérience, ses qualités humaines et musicales font de lui un compositeur et un élément fort pour le renouvellement du répertoire musical des cuivres."

 

L’œuvre "La citadelle assiégée", d’André telman, est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres pour petits ensembles", puis "Cuivres (Quatuors)".

 

Pour accéder directement aux fichiers de présentation de l’oeuvre, cliquez ICI.

En savoir plus

Concours international d’orgue Cavaillé-Coll

Le festival de Musique française de Ville-d’Avray organise, depuis 1998, un concours international d’interprétation musicale, qui change de discipline chaque année. Cette année le concours rend hommage à Cavaillé-Coll en s’associant à deux communes possédant chacune un instrument de ce facteur d’orgue internationalement reconnu : Trouville et Neuilly-sur-Seine. Les associations des Amis de l’Orgue de ces deux communes – présidées respectivement par Nicole Marodon-Cavaillé Coll à Trouville et par Patrick Pouradier-Duteil à Neuilly sur Seine – sont très actives, au même titre que celle de Ville-d’Avray, présidée par Jean-Michel Louchart (dont l’instrument vient d’être restauré).

 

Onze organistes ont été retenus pour passer l’épreuve éliminatoire le 18 mars sur l’instrument de Trouville (deux Français, un Allemand, un Russe, un Américain, un Japonais, deux Coréens du sud, un ouzbekistan, un Hollandais, un Australien), avec un programme d’œuvres de Mel Bonis, Louis Vierne et Edouard Devernay.

 

De nombreux prix seront attribués lors de la finale, le 19 mars à 14h, à Neuilly-sur-Seine. Un grand concert clôturera le concours en l’église de Ville-d’Avray, à 17h le 20 mars.

 

Le jury de ce concours international d’orgue Cavaillé-Coll est composé de Jean-Michel Louchart, Loïc Mallié, Nicole Marodon-Cavaillé-Coll, Jean-Louis Petit, Philippe Sauvage. Observateurs : Patrick Pouradier-Duteil et Françoise Labaste.
 

En savoir plus

Bonjour Monsieur Offenbach, pour violon et piano

Le titre en dit long ! Cette pièce de Michel Leclerc, pour violon et piano, fait naturellement référence au compositeur de "La Vie parisienne" et de tant d’autres œuvres qui ont rythmé les belles soirées des Bouffes-Parisiens.


Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette pièce n’est pas une transcription pure et simple d’œuvres de Jacques Offenbach ou une reprise de ses thèmes les plus connus. Il s’agit plutôt d’une œuvre originale – très vive et enlevée – dans la couleur des compositions du maître du French-Cancan.

 

"Bonjour Monsieur Offenbach" est en vente sur notre site à la rubrique "Œuvres instrumentales", puis "violon".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.
 

En savoir plus

Nouveauté pour chœur d’enfants

Nouveauté pour chœur d’enfants

Après l’adaptation très réussie du poème de Verlaine "Il pleure dans mon coeur", le compositeur Pascal Jugy nous propose une nouvelle pièce, sur un poème de Joël Sadeler intitulé "Tu me grondes", extrait du recueil "L’Enfant partagé" (collection Le Farfadet bleu, 1998).

 

Le texte de Joël Sadeler est à l’image de ce grand défenseur de la poésie, disparu en septembre 2000, qui a donné son nom à un prix récompensant chaque année, depuis 2001, un recueil de poésie destiné à la jeunesse.

 

Avec ses mots auréolés d’une poésie colorée et tendre, "Tu me grondes" est une ode à l’amitié et à la tolérance. La musique de Pascal Jugy donne une couleur très moderne à ce court poème, destiné aux enfants de toutes nationalités.

 

"Tu me grondes" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres vocales", puis "chœurs pour enfants".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.

En savoir plus

Accent festif pour Roger Boutry

Accent festif pour Roger Boutry

L’illustre compositeur s’en donne à cœur joie dans une belle oeuvre pour orchestre d’harmonie, intitulée "Fête", dont il nous a confié l’édition. Cette pièce est une fresque musicale, au caractère festif, comme son titre l’indique, traitée toutefois dans un registre classique, associant une couleur contemporaine aux accents du paso doble, que Roger Boutry a eu l’occasion de découvrir lors du festival Paso Passion à Dax. Il a présidé, en effet, pendant plusieurs années – dans le cadre de ce festival – le jury du "concours européen de composition de musique taurine". Il a tissé ainsi une solide amitié avec les membres de l’harmonie "La Nèhe" de Dax, organisatrice du festival Paso Passion, dont nous avons été un fidèle partenaire.

 

En remplaçant les lettres formant "La Nèhe de Dax" par les notes correspondantes (mi - sol - mi - ré - la - do), Roger Boutry a tissé la trame du thème introductif. Le mouvement rapide qui suit donne libre cours à la virtuosité des cuivres, bois et percussions. Il évoque les scansions vigoureuses du paso doble.

 

L’œuvre "Fête", de Roger Boutry, est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres orchestrales", puis "Harmonie (orchestre d’harmonie)".

 

Pour accéder directement à la présentation de l’oeuvre, cliquez ICI.
 

En savoir plus

3 pièces de notre fonds au concours Lempdes 2016

3 pièces de notre fonds au concours Lempdes 2016

En 2016, le Concours national de musique de Lempdes (33e du nom) est dédié aux instruments à cordes (alto, violon, violoncelle, guitare) et au piano. Il est prévu les samedi 19 et dimanche 20 mars 2016, dans cette cité auvergnate, proche de Clermont-Ferrand. Trois pièces de notre fonds figurent au programme. Il s’agit de : Concerto "Les cigognes" (violon), de Claude-Henry Joubert ; Berceuse russe (violoncelle), de Christine-Marty-Lejon ; et Kujawiak – extrait de Trois danses polonaises (piano), d’Arletta Elsayary.

 

Créé en 1983 par l’Ecole municipale de musique de Lempdes, le Concours national de musique s’est développé au fil des années. Aujourd’hui, le concours de Lempdes est connu et reconnu dans le monde de la musique. Il s’inscrit dans le cercle très prisé des concours de haut niveau. De nombreux jeunes musiciens étrangers se déplacent en Auvergne, afin de participer à cette manifestation. Ce concours est également renommé auprès des professeurs de musique. Les différents membres de jurys sont tous professeurs et artistes.

 

L’organisation des épreuves du concours 2016 est la suivante : samedi 19 mars, guitare, alto et violoncelle ; dimanche 20 mars, violon et piano.

 

Date limite d’inscription : 20 février 2016. Ecole municipale de musique de Lempdes, tél : 04 73 61 78 95, mail : ecoledemusique@mairie-lempdes.fr, web : www.ville-lempdes.fr
 

En savoir plus

Les Tubas vont fêter Noël

Au fil des années, les Tubas de Noël ont acquis une solide réputation au pays des Chtis. Cette manifestation, organisée par la Fédération Régionale des Sociétés Musicales Nord-Pas-de-Calais (FRSM 59-62), a su s’imposer comme un événement incontournable dans le Nord Pas-de-Calais. Chaque année, à la mi-décembre, 500 tubistes – venus de tous les coins de France et d’Europe – investissent la place de deux villes nordiques et jouent de concert des mélodies traditionnelles de Noël. Un moment de magie qui réchauffe les cœurs et les esprits…

 

Cette grande fête populaire se déroule cette année le samedi 19 décembre à Fruges (Pas-de-Calais) et le dimanche 20 décembre à Lieu Saint-Amand (Nord). Vous trouverez tous les détails concernant ces deux grands rendez-vous, dans le numéro de novembre du "Musicien Fédéré" (N° 237) et sur le site internet de la Fédération Régionale des Sociétés Musicales Nord-Pas-de-Calais, dont voici l’adresse : www.fedemusicale59-62.org

En savoir plus

Parution de Traversières Magazine

Parution de Traversières Magazine

Le N° 115 de Traversières Magazine (revue officielle de l’Association Française de la Flûte), vient de paraître. Il comporte, comme d’habitude, des sujets très intéressants. Et notamment un dossier consacré à Pierre Paubon, flûtiste emblématique, disparu voilà vingt ans. Pédagogue renommé, auteur de plusieurs ouvrages d’enseignement, compositeur reconnu, cet homme chaleureux et passionné s’est attaché jusqu’à son dernier souffle à transmettre aux jeunes générations l’essentiel de cette grande école française de flûte qu’il aimait tant.

 

Au sommaire également  :

 

. Un focus sur le "système du Do# automatique de Jacques Zoon.

 

. Un article très documenté sur les sonates de Michel Blavet, compositeur et flûtiste virtuose, qui vécut de 1700 à 1768.

 

. Un compte rendu des "Journées de la Flûte 2015", qui avaient élu domicile, du 14 au 19 avril dernier, à Tassin la Demi-Lune, à proximité de Lyon.

 

. Une rencontre avec Claudine Bonodot-Martin, à l’occasion de la parution du deuxième volume de sa méthode "La flûte en éveil " (éditions Billaudot). Cet ouvrage constitue une base solide pour les deux premières années d’apprentissage, dans le souci constant du progrès et du bien-être du jeune flûtiste.
Pour la petite histoire, signalons que Claudine Bonodot-Martin est l’épouse de Gilles Martin, saxophoniste, pianiste et compositeur talentueux, qui a écrit à ce jour plus d’une centaine d’œuvres, dont une quinzaine figurent à notre catalogue éditorial.

 

Enfin, le N° 115 de Traversières Magazine comporte les rubriques habituelles, notamment le kiosque, qui recense les nouvelles partitions dédiées à la flûte. Plusieurs titres édités par nos soins sont mentionnés dans cette rubrique, réalisée avec une grande maîtrise par le musicologue et professeur de flûte Jean-Luc Abras.

En savoir plus

Nouveau : un quatuor à cordes d’Alain Querleux

Nouveau : un quatuor à cordes d’Alain Querleux

Nous publions un quatuor à cordes d’Alain Querleux, intitulé "Stances".

 

Comme le suggère son titre, "Stances" est un poème musical d'un seul tenant, en sol mineur, d'inspiration élégiaque. Il se compose de strophes faisant alterner des mouvements très lents et expressifs ("Largo assai, sostenuto con anima") et des épisodes semi-rapides plus détendus ("Andantino" et "Allegretto").

 

Abordable par tout quatuor amateur, "Stances" exige une belle recherche expressive d'ensemble.

 

L’œuvre "Stances" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres pour petits ensembles", puis "Cordes (Quatuors)".

 

Pour accéder directement aux fichiers de présentation de l’œuvre "Stances", cliquez ICI.

En savoir plus

Parution de La Lettre du Musicien d’octobre

Parution de La Lettre du Musicien d’octobre

Le N° 468 de La Lettre du Musicien, daté du mois d’octobre 2015, vient de paraître. Il comporte des sujets très intéressants. Notamment :

 

. L’économie de la musique contemporaine (commandes, rôle des éditeurs, concurrence des ensembles : la création musicale est une filière complexe. Enquête sur les différents maillons de la chaîne).

 

. Une saison de musique de chambre à Paris (le Centre de musique de chambre de Paris ouvrira ses portes salle Cortot, le 21 novembre. A l’origine du projet, le violoncelliste Jérôme Pernoo, qui compte en faire un lieu de rendez-vous convivial).

 

. Pour BG Franck Bichon, la qualité est tout sauf accessoire (cette entreprise familiale a réussi à se faire un nom sur le marché international des accessoires haut de gamme).

 

. Regards sur la saison symphonique (confrontés à des baisses de subventions et au vieillissement du public, les orchestres doivent se réinventer. Au menu : actions culturelles, projets pluridisciplinaires et changement de format).

 

Et d’autres sujets, tout aussi intéressants au sommaire de ce N° 468, par exemple un reportage sur l’arrivée des jeux vidéo dans les conservatoires. Sans oublier les rubriques habituelles, notamment une liste des nouveautés éditoriales. A cet égard, La Lettre a salué la sortie de plusieurs pièces de notre fonds, signées Thierry Deleruyelle, Arletta Elsayary, Hervé Boulet, Alain Lenglet, Olivier Devienne, Christine Marty-Lejon, Rémi Maupetit, Max Méreaux, Michel Nierenberger et Bernard Zielinski, André Telman, Jacques Toulon et Marcel Jorand, Romain Dumas (page 31).

 

Soulignons que nous avons fait paraître dans le numéro de septembre (N° 467) de La Lettre du Musicien (en page 42), une publicité, intitulée "Pierre Lafitan : 26 ans de passion pour la partition". Dans cet espace d’un quart de page, nous précisons que notre fonds éditorial, créé en 1989, comprend à ce jour 3100 titres, écrits par 250 compositeurs.

 

Par-delà les compositeurs cités dans cette publicité, c’est à notre équipe de créateurs toute entière que nous rendons hommage, car elle constitue la source vive de notre Société.

En savoir plus

En octobre, le trombone en vedette à Reims

On ne présente plus le concours de trombone Antoine Courtois ! Cette épreuve biennale, créée voilà plus de vingt ans et présidée par Gilles Millière (ex-soliste de l'Opéra de Paris, professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et directeur musical de l'Orchestre de l'Aube), a pour objet de promouvoir la musique des cuivres et plus particulièrement ce superbe instrument qu’est le trombone.

 

Pour l’édition 2015, le concours investit les locaux du Conservatoire à Rayonnement Régional de Reims (du 16 au 18 octobre), où convergeront plus d'une centaine de candidats, familles et professeurs, provenant des quatre coins de l’Hexagone.

 

En marge de la compétition, deux concerts d’exception sont prévus. Ils seront animés :

 

. Le vendredi 16 octobre, par le Spanish Brass (l'un des plus talentueux quintettes de cuivres de la scène internationale), avec comme invité Jean Raffard, soliste de l'Opéra de Paris et professeur adjoint au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris ;

 

. Le samedi 17 octobre, par le Brass Band de Champagne et David Cantero Rejano, soliste à l'Orchestre philharmonique de Munich.

 

Comme d’habitude, nous sommes partenaires de cette grande manifestation, qui obtiendra, nous en sommes convaincus, un large succès. Nous vous invitons à vous rendre nombreux à Reims, du 16 au 18 octobre. Toutes les épreuves du concours sont ouvertes au public, de même, bien sûr, que les concerts.

En savoir plus

Congés d’été 2015

En raison des congés d’été, la vente en ligne avec mode envoi à domicile, sera exceptionnellement suspendue du 24 juillet au 15 août.

 

La vente en ligne avec mode téléchargement, fonctionnera, elle, normalement pendant toute cette période.

 

Nous vous remercions pour votre attention et vous souhaitons un bel été.

En savoir plus

Marc Steckar : quand le tuba pleure…

Marc Steckar : quand le tuba pleure…

C’est avec beaucoup de tristesse que nous avons assisté aux obsèques de Marc Steckar, en l’église de Bessancourt (Val d’Oise), commune où il résidait depuis de nombreuses années. Tout l’univers de la pratique musicale amateur – et notamment de la batterie-fanfare – et toute la planète Tuba étaient présents à cette occasion. La cérémonie fut chaleureuse et émouvante, à l’image du défunt, avec des sonorités de tubas à vous tirer les larmes.

 

Musicien doté de tous les talents, Marc était un grand humaniste, un être drôle, malicieux, aux yeux pétillants de vie. La vie, il la cultivait avec ferveur. Elle lui a apporté beaucoup de joies : une carrière passionnante, un environnement familial harmonieux – orchestré par Marie-Thérèse, épouse idéale –, des enfants, petits-enfants, portés eux aussi par la musique, des amis, des vrais, séduits par la force d’âme du personnage et sa faculté à instaurer une communion créative pour l’épanouissement culturel de toute une génération d’élèves, jeunes ou plus avancés en âge.

 

A Bessancourt, Marc était un guide culturel. A tel point que la municipalité a baptisé son centre des arts « Marc Steckar », du vivant de l’artiste. Son nom restera ainsi dans les mémoires.

 

Une reconnaissance à la mesure d’un personnage hors du commun….

 

Pierre Lafitan

 


MARC STECKAR : UNE CARRIERE EXEMPLAIRE…

Après des études classiques consacrées à l'apprentissage du violoncelle et du trombone au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Marc Steckar s'est d'abord tourné vers le jazz et la variété, accompagnant des artistes aussi réputés que Marlène Dietrich, Nat King Cole, Sammy Davis, Charles Aznavour et surtout Claude Nougaro, dont il fut l'un des musiciens emblématiques, aux côtés du pianiste Maurice Vander.

 

En 1970, sans pour autant répudier son trombone, Marc Steckar s'intéresse au tuba et s'affirmera au fil des ans comme l'un des meilleurs spécialistes de cet instrument, porté notamment par la notoriété de son groupe "Steckar Tubapack", créé en 1981.

 

Parallèlement à son activité de musicien, Marc Steckar s'est adonné à la composition, avec une prédilection pour l'harmonie et la batterie-fanfare, et ses œuvres sont jouées par les plus grandes formations du genre.

 

Nous avons édité plusieurs œuvres de Marc Steckar, pour orchestre harmonie (notamment Le Redoutable), puis pour orchestre de batterie-fanfare, avec, pour point d’orgue, une pièce intitulée « Tcha Tcha Tchons », adoptée par la Batterie-Fanfare de la Police Nationale.
 

En savoir plus

Envoi à domicile indisponible du 12 au 18 mai

La vente en ligne avec mode envoi à domicile, sera exceptionnellement suspendue du 12 au 18 mai. Elle reprendra ensuite normalement.
 

La vente en ligne avec mode téléchargement, fonctionnera, elle, normalement pendant toute cette période.
 

Nous vous remercions pour votre compréhension.

En savoir plus

Nouveaux locaux pour la CMF

Après plusieurs décennies passées au 103 boulevard Magenta à Paris, la Confédération Musicale de France (CMF) a déménagé et installé son siège dans des bureaux refaits à neuf, modernes et colorés, situés au 10-12 avenue de la Marne à Montrouge (92).

La plus grande fédération nationale de pratique musicale collective se devait, en effet, de préparer son avenir et de réunir les conditions nécessaires pour aborder les contraintes d’une société en pleine évolution.

Jean-Jacques Brodbeck, président de la CMF, entouré des membres du bureau et des collaborateurs permanents de la CMF, a inauguré les nouveaux locaux, lors d’une réception fort sympathique, à laquelle participaient Mme Sommaruga, député des Hauts-de-Seine, Mr Metton, maire de Montrouge, l'architecte du projet, Mr Fruchet, ainsi que de nombreuses personnalités du monde musical français.

En savoir plus

Décès de Maurice Adam

Nous avons appris avec une grande tristesse le décès de Maurice Adam, qui fut, pendant de nombreuses années, président de la CMF (Confédération Musicale de France). C’était un homme d’un grand prestige, connu et reconnu dans le milieu de la pratique musicale collective, en France et à l’étranger. Charismatique, fédérateur, il a beaucoup œuvré pour la valorisation de la pratique amateur et pour la promotion de la CFM qui est aujourd’hui la principale fédération musicale française.

Maurice Adam a été un des premiers à nous encourager, lorsque nous avons créé notre Edition en 1989. Il a, de plus, favorisé la création du Festival Paso Passion, dont nous avons été partie prenante et qui reste une des grandes et belles aventures musicales de ces dernières années.

En ce moment douloureux, nous présentons nos condoléances émues à Madame Maurice Adam et à toute l’équipe de la CMF.

PL

En savoir plus

Week-end de la clarinette les 28 et 29 mars à Mulhouse

Notre excellente compositrice, clarinettiste et professeur de clarinette au CRD de Mulhouse, Marie-Luce Schmitt, organise les samedi 28 et dimanche 29 mars, au foyer Sainte-Geneviève de Mulhouse, un grand "Week-end de la clarinette", avec la participation de Yves Didier, professeur honoraire du CRR de Bordeaux.

 

Marie-Luce Schmitt et Yves Didier ont composé un programme de choix pour ces deux jours. En voici le détail…

 

Samedi 28 mars, de 10h à 12h : échange sur la carrière pédagogique et artistique d’Yves Didier. De 14h à 18h : master-class avec les élèves de la classe de Marie-Luce Schmitt. Au piano : Fortunato d’Orio. De 20h à 22h : récital clarinette et piano de Jérémy Oberdorf et Stéphanie Muzzarelli. (Oeuvres de Brahms, Bernstein, Poulenc, Kovacs).

 

Dimanche 29 mars, de 9h à 12h : master-class avec les élèves adultes de la classe de Marie-Luce Schmitt. Au piano : Fortunato d’Orio. De 14h à 16h : conférence-récital sur la Rhapsodie de Debussy et la Sonate de Setaccioli, avec Marie-Luce Schmitt et, au piano, Fortunato d’Orio. A 17h : concert de clôture avec "les Clarinettes de Mulhouse". Solistes invités : Marie Marbach, Julie Dey et Jérémy Oberdorf.

 

A l’occasion de ce week-end, nous exposons des œuvres pour clarinette - signées Marie-Luce Schmitt, appartenant à notre fonds - sur le stand de notre partenaire Musique d’Orelli, libraire musical à Mulhouse.

En savoir plus

Nouveau : Une petite romance, pour piano, d’Alain Querleux

Nouveau : Une petite romance, pour piano, d’Alain Querleux

Après "Stances", voici une deuxième œuvre originale d’Alain Querleux : "Une petite romance", pour piano.

 

Comme son titre le laisse à penser, "Une petite romance" est une courte pièce – notée Andantino affettuoso – dans le style d'un "Moment musical" rêveur et doux. D'essence mélodique avant tout, dans le ton principal de sol mineur, son climat évolue au gré de deux modulations contrastées, en mi mineur et sol majeur. Sans difficulté particulière, cette pièce se destine à la grande majorité des pianistes, élèves ou adultes, aimant faire chanter leur instrument.

 

L’œuvre "Une petite romance" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "Piano".

 

Pour accéder directement aux fichiers de présentation de l’œuvre "Une petite romance", cliquez ICI.

En savoir plus

Michel Chebrou fait vivre la clarinette…

Notre excellent compositeur et clarinettiste Michel Chebrou, a organisé en janvier,
au centre d'animation culturelle La Pairie, avenue Albert Sorel à Caen, une exposition sur la clarinette.

L'objectif était de faire découvrir cet instrument au plus grand nombre et de susciter ainsi des vocations, afin de réagir fasse à la baisse du nombre d’élèves qui pratiquent un instrument à vent, dans les écoles de musique.

L'exposition comprenait :
- une présentation de plusieurs clarinettes anciennes ;
- la fabrication des anches ;
- la fabrication d'une clarinette à partir du bois brut : pavillon, corps du bas, corps du haut, baril, bec, ligature, couvrebec ;
- des objets divers sur la clarinette : porteclé, clarinettiste sous l'empire… ;.
- des documents : les chalumeaux, la tablature de la clarinette, Jacques Lancelot, la naissance d'une clarinette (document Buffet-Crampon), différentes clarinettes (documents Leblanc), la famille des clarinettes et pour finir la clarinette MIDI.

De nombreux jeunes et moins jeunes ont admiré les instruments et documents présentés. Ce fut un réel succès, dû à l’esprit d’initiative et au talent fédérateur de Michel Chebrou.

A quand la même exposition dans un autre endroit ?

En savoir plus

Désiré Dondeyne for ever…

Désiré Dondeyne for ever…

On le savait malade, il n’empêche que sa disparition, le jeudi 12 février, a créé un choc dans le microcosme de la musique pour orchestre d’harmonie et fanfare. Elle laisse un vide immense. Car Désiré Dondeyne, pendant plusieurs décennies, a marqué ce domaine musical de sa forte personnalité. Il était le guide, l’éclaireur. En mettant son talent au service des associations musicales amateurs, il a revalorisé l’orchestre d’harmonie en France et a activement participé à sa promotion auprès du grand public.

Sa carrière s’inscrit sous le signe de l’excellence. Né à Laon en 1921, il débute ses études musicales au conservatoire de Lille. En 1936, il rejoint la capitale et intègre la toute nouvelle Musique de l’air, en qualité de clarinette solo. Il étudie l'écriture au CNSM de Paris, dans la classe de Tony Aubin et remporte sept premiers prix au sein de cette prestigieuse institution. En 1954, il devient chef de la Musique des Gardiens de la Paix, à Paris, poste qu’il occupe jusqu’en 1979. Pendant toutes ces années, il va hisser l’orchestre jusqu’à des sommets.

Boulimique de travail, doué de tous les talents, organisateur et communicateur, il va fédérer les meilleurs compositeurs de son temps et les encourager à écrire des œuvres originales qui sont créées sous sa baguette et portées par son orchestre des Gardiens de la Paix. Plus qu’un chef d’orchestre, il s’impose alors comme un accélérateur de talents, un créateur né. Créateur il l’est et le prouve dans son activité de compositeur. Il a écrit de nombreuses œuvres (dont quatre figurent à notre catalogue), destinées principalement à des orchestres d’harmonie. Ces œuvres, très modernes dans le son et la structure, révèlent une imagination affûtée, une parfaite connaissance des instruments d’harmonie et une belle maîtrise de l’orchestration. D’ailleurs, Désiré a publié un Traité d’orchestration à l’usage des orchestres d’harmonie, fanfares et musiques militaires, considéré comme une référence.

Désiré Dondeyne m’a raconté un jour qu’il n’avait pas besoin d’un piano ou d’un instrument quelconque pour composer. La partition s’organisait dans sa tête, les pupitres se mettaient en place et il entendait les instruments sonner dans son imagination, au fur et à mesure qu’il couchait les notes sur les portées de son papier à musique. Prodigieux !

Par-delà sa fonction de chef d’orchestre et son activité de compositeur, il s’est illustré comme pédagogue et a formé des générations d’élèves, dont certains poursuivent une belle carrière aujourd’hui.

Désiré Dondeyne a également beaucoup œuvré au sein des fédérations musicales, afin de défendre la pratique musicale amateur. Il était président de l'Union des Fanfares de France et membre du Comité d'honneur de la Confédération Musicale de France.

Avec la disparition de Désiré Dondeyne, une page se tourne. La vie d’aujourd’hui ne ressemble plus à celle qu’affectionnait le chef d’orchestre des Gardiens de la Paix. L’individualisme a désormais force de loi. Le clavier de l’ordinateur s’est substitué au crayon du compositeur. La réalité virtuelle a remplacé la réalité tout court et enfante toutes les solitudes. Pour garder nos repères face à cette nouvelle donne, il nous faut revenir à des valeurs sûres, celles, précisément, qu’incarnait Désiré Dondeyne. Autrement dit : une vie harmonieuse et saine, un contact social retrouvé, un enthousiasme régénérateur autour de la musique, qui constitue, plus que jamais, la voie de salut. En un mot, il nous faut garder en nous quelque chose de Désiré…

Pierre LAFITAN
 

En savoir plus

Une version orchestrale de La biguine enchantée

Michel Léger vient d’écrire une version orchestrale de "La biguine enchantée". Oeuvre au titre évocateur, "La biguine enchantée" est d’abord sortie, en 2009, sous la forme d’un quatuor de saxophones, intégré à la collection Sax Top®, dirigée par Bruno Totaro (réf. P.L.2124). Et puis, devant le caractère festif et entraînant de cette pièce, Michel Léger a décidé de réaliser une version "orchestre" qui s’avère très réussie.

 

"La biguine enchantée" version orchestre mérite bien son nom car elle nous entraîne dans une ambiance chaleureuse, où les cuivres, les bois et les percussions rivalisent de rythme et d’ardeur. Elle offre aux musiciens un grand moment de plaisir et un dépaysement garanti.

 

De difficulté moyenne "La biguine enchantée" version orchestre, peut être jouée soit par une classe d’orchestre, une banda, une harmonie junior et même un grand orchestre d’harmonie. L’orchestration a été étudiée, en effet, pour que la pièce "sonne" quels que soient les effectifs des formations qui la jouent.
Le score comprend 11 voix, réunissant les principaux paramètres de l’orchestration, mais il existe toute une série de parties séparées, afin que la pièce puisse être jouée par toutes les formations.

 

L’exemplaire "orchestre" comprend le conducteur et 35 parties séparées.

 

Pour accéder aux fichiers de démonstration et aux renseignements concernant "La biguine enchantée" version orchestre, cliquez ICI.


 

En savoir plus

Romain Dumas, de nouveau lauréat du Concours de l’OSL

Romain Dumas, de nouveau lauréat du Concours de l’OSL

La finale du concours de composition 2014 – neuvième du nom – de l’Orchestre Symphonique du Loiret (OSL), dont nous sommes un des partenaires, s’est déroulée dimanche 7 décembre, à la salle de spectacles de Saint-Jean de la Ruelle (45). Ce concours était organisé par l’Orchestre Symphonique du Loiret – présidé par Christophe Andrivet – et par la Ville de Saint-Jean-de-la-Ruelle.

 

Quatre œuvres avaient été présélectionnées en vue de cette finale. Par ordre alphabétique des compositeurs : "Rhapsodie Balkanique n°1", de Colombe Arnulf-Kempcke ; "Cependant la lune se lève…", de Camille Bonnardot ; "Du côté de chez…", de Romain Dumas ; "Introduction et pièce concertante", de Dimitri Gladkov.

 

Ces quatre œuvres ont été jouées dimanche après-midi en concert public, à la salle de spectacles de Saint-Jean de la Ruelle, par des élèves flûtistes (voir leurs noms ci-dessous), accompagnés par des membres de l’Orchestre Symphonique du Loiret, sous la direction de Alejandro Sandler.

 

- Artémis Delouis (classe de Naomie Gros et Nelly Papion au CRD d’Orléans), a interprété l’oeuvre de Colombe Arnulf-Kempcke ;
- Floria Bourdin (classe de Laure Mauduit-Blin, Ecole de Musique de Beaugency), a interprété l’oeuvre de Camille Bonnardot ;
- Emilie Bardon (classe de Pierre Baranger, CRD d’Orléans), a interprété l’oeuvre de Romain Dumas ;
- Maëlle Berry (classe de Catherine Ferro, CRC de Saint-Jean-de-la-Ruelle), a interprété l’oeuvre de Dimitri Gladkov.

 

Placé sous la présidence de Claude-Henry Joubert, célèbre compositeur et chef d’orchestre, le jury était composé de Christophe Andrivet, président de l’OSL ; Pierre Baranger, professeur de flûte au CRD d’Orléans ; Lisbeth Bly, professeur de flûte à La Chapelle Saint Mesmin ; Carole Bonamy, professeur de flûte à Fleury-les-Aubrais, Arlette Leroy-Biget, professeur de flûte honoraire au CRD d’Orléans ; Pierre Lafitan, fondateur et gérant des Editions Pierre Lafitan.

 

Le jury a classé en tête Romain Dumas, pour son œuvre "Du côté de chez…". Rappelons que Romain Dumas avait remporté le premier prix du concours 2013 pour son œuvre "Concertino", qui est éditée par nos soins. Le lauréat a reçu un chèque de 800 euros, offerts conjointement par la Ville de Saint-Jean-de-la-Ruelle et l’association UCAS. En outre, son œuvre, comme la précédente, sera éditée par nos soins.

 

Le deuxième prix, décerné par le vote du public, est revenu à Dimitri Gladkov, pour son œuvre "Introduction et pièce concertante". Le public a largement participé, puisque 225 bulletins de vote ont été comptabilisés. Dimitri Gladkov a recueilli 114 voix, Colombe Arnulf-Kempcke, 66 voix et Camille Bonnardot 44 voix.
Dimitri Gladkov a donc reçu 500 euros, offerts par Denis Caban, luthier, Le Da Capo Michel Teinturier, Bauer Musique, commerçants d’Orléans.

 

Enfin le troisième prix, décerné par le jury (d’une valeur de 300 euros, offerts par l’OSL), a été attribué à Camille Bonnardot pour sa pièce "Cependant la lune se lève…"

 

Les trois œuvres entreront dans le répertoire des orchestres des écoles de musique du Loiret.

 

Des personnalités régionales ont participé à cette manifestation, notamment M. Christophe Chaillou, député-maire de Saint-Jean-de-la-Ruelle et Mme Agnès Quatrehomme, conseillère régionale.

 

A noter également la présence d’une importante personnalité du monde musical : Pierre-Yves Artaud, premier prix de flûte et de musique de chambre du Conservatoire de Paris, président de l’Association Française de la Flûte, éditrice des revues "Traversières Magazine" et "Piccolo".
 

En savoir plus

Et bientôt les Tubas de Noël…

Au fil des années, cette manifestation, organisée par la Fédération Régionale des Sociétés Musicales Nord-Pas-de-Calais (FRSM 59-62), a su s’imposer comme un événement incontournable dans le Nord Pas-de-Calais. Chaque année, à la mi-décembre, 500 tubistes – venus de tous les coins de France et d’Europe – investissent la place d’une ville nordique et jouent de concert des mélodies traditionnelles de Noël. Un moment de magie qui réchauffe les cœurs et les esprits…
 

Cette grande fête populaire se déroule cette année le samedi 20 décembre à Saint-Amand-les-Eaux et le dimanche 21 décembre à Aire-sur-la-Lys. Vous trouverez tous les détails concernant ces deux grands rendez-vous, dans le numéro de novembre du "Musicien Fédéré" et sur le site internet de la Fédération Régionale des Sociétés Musicales Nord-Pas-de-Calais.
 

Voici l’URL de la page dédiée aux Tubas de Noël :

http://fedemusique5962.free.fr/articles.php?cat=TubasNoel

En savoir plus

Décès de Jacques Langlois

Décès de Jacques Langlois

Nous avons appris avec tristesse le décès de Jacques Langlois, emporté, à l'âge de 66 ans, par une longue maladie.

Musicien, chef d'orchestre, pédagogue, c'était un artiste complet et un grand défenseur de la pratique musicale amateur dans le département de l'Eure et la région de Haute-Normandie.


Compétent, enthousiaste, dévoué, il a dirigé pendant 40 ans l’école intercommunale de musique de Romilly / Pont-Saint-Pierre / Pîtres et l'Orchestre d'harmonie de Romilly-sur-Andelle. 
 

Il s'est également beaucoup investi au sein de la Fédération musicale de Haute-Normandie.

Ses amis musiciens et tous les élèves qu'il a formés pendant sa longue carrière, lui ont rendu un vibrant hommage lors de ses obsèques en l'église de Romilly-sur-Andelle.
 

A sa famille, à ses collègues et amis, nous présentons nos sincères condoléances.

En savoir plus

Concours Clarinettes en Picardie

L’association Clarinettes en Picardie, présidée par Thierry Wartelle, professeur de clarinette au CRR d’Amiens, organise la treizième édition de son concours national de clarinette, les 28, 29 et 30 novembre 2014, au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens.

 

Comme les années précédentes, nous sommes partenaires de cette manifestation qui a acquis une solide réputation, bien au-delà des frontières de la Picardie.

 

Compte tenu de l’excellent niveau des précédents concours, cette treizième édition s’annonce d’ores et déjà d’excellente qualité.

 

Voici quels en seront les temps forts :

 

. Vendredi 28 novembre :
Concert d'ouverture avec l'Harmonie Saint-Pierre d'Amiens. Solistes : Philipe-Olivier Devaux (clarinete basse) et Ann Lepage (lauréate du concours national 2013 (12e édition).

 

. Samedi 29 novembre :
Éliminatoire Excellence ; rencontres de clarinettes ; concours de clarinette basse ; concert et débat avec Philippe Berrod et Philippe-Olivier Devaux ; expositions du fabricant Selmer ; démonstrations ; présentation de nouveaux produits…

 

. Dimanche 30 novembre :
Concours national de clarinette tous cycles.

 

Des nouveautés cette année : la création de la catégorie "Clarinette basse" et la commande d'une pièce nouvelle pour le cycle Excellence.

 

Parmi les œuvres imposées dans le cadre du concours 2014, on note une pièce de notre fonds : "Sur les bords de l’Oise", d’Alexandre Carlin, en cycle I A.

 

"Sur les bords de l’Oise" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "clarinette".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.

 

Si vous voulez obtenir plus de renseignements sur le treizième concours de clarinettes organisé par l’association Clarinettes en Picardie, rendez-vous sur le blog de l’association, dont voici l’URL : http://clarenpic.blog4ever.com

En savoir plus

Concours de composition 2014 de l’OSL

La finale du concours de composition 2014 de l’Orchestre Symphonique du Loiret (OSL), dont nous sommes un des partenaires, se déroule dimanche 7 décembre, à 15h, dans l’auditorium de la Maison de la musique et de la danse de Saint-Jean de la Ruelle (45). Il est organisé par l'OSL et la Ville de Saint-Jean de la Ruelle (45).

 

Le jury, placé sous la présidence de Claude-Henry Joubert et composé de directeurs d’écoles de musique et de conservatoires, de membres de l’OSL et de personnalités musicales du Loiret, s’est réuni le 5 octobre dernier, afin d’établir une présélection.

 

A l’issue de cette réunion, Christophe Andrivet, président de l’Orchestre Symphonique du Loiret, a communiqué les résultats de la présélection.

 

Les cinq œuvres retenues sont  (par ordre alphabétique d’auteurs) :
- Colombe Arnulf-Kempcke : "Rhapsodie Balkanique n°1"
- Camille Bonnardot : « Cependant la lune se lève et l’esquif en sa course brève file gaiment sur l’eau qui rêve"
- Romain Dumas :"Du Côté de chez … "
- Dimitri Gladkov : "Introduction et pièce concertante"
- Martin Saffer : "La Chasse à courre".

 

Ces cinq œuvres seront jouées en concert public le dimanche 7 décembre 2014, à 15h, à la salle de spectacles de Saint-Jean de la Ruelle (33, rue Bernard Million 45140) par des élèves flûtistes accompagnés par des membres de l’Orchestre Symphonique du Loiret.

 

À l’issue du concert, les prix seront décernés :
1er prix (décerné par le jury) : 800 euros, offerts conjointement par la Ville de Saint-Jean-de-la-Ruelle et l’association UCAS. La partition primée sera éditée par les Éditions Pierre Lafitan.

 

2e prix (décerné par le vote du public) : 500 euros, offerts par Denis Caban, luthier – Le Da Capo Michel Teinturier – Bauer Musique, commerçants d’Orléans.

 

3e prix (décerné par le jury) : 300 euros offerts par l’OSL.

 

Les trois œuvres entreront dans le répertoire des orchestres des écoles de musique du Loiret.

En savoir plus

La BF en forme

La BF en forme

La "BF", autrement dit la Batterie-Fanfare, affiche une belle santé en cette rentrée 2014. Son magazine officiel, Batteries-Fanfares Mag, N° 186 (qui vient de paraître), en atteste.

Au sommaire : un portrait de Jean-Jacques Charles, figure emblématique de la BF (compositeur prolifique et chef d’une grande formation parisienne), un sujet sur l’imprimante 3D qui s’impose comme une évolution technologique majeure, des échos du stage national de la Confédération Française des Batteries-Fanfares et bien d’autres reportages passionnants, sans oublier les comptes rendus des activités des associations musicales en région.

Et puis, bien sûr, l’édito de Guy Coutanson, qui a trouvé dans sa fonction de président de la CFBF, un rôle à sa mesure…

En savoir plus

Célino Bratti à l’honneur

Célino Bratti à l’honneur

Pour honorer la mémoire de Célino Bratti, décédé voilà deux ans, nous avons édité une œuvre inédite de ce grand compositeur. Cette pièce pour piano, intitulée "Escale en forêt" est un condensé du talent du maestro disparu. On y retrouve sa touche, chaleureuse, flamboyante, son univers aux couleurs "Art déco" et sa technique incomparable, qui transforme chacune de ses pièces en un modèle de pédagogie.

 

A cet égard, "Escale en forêt" constitue une pièce à la fois ludique et didactique, particulièrement indiquée pour les examens et épreuves instrumentales. D’ailleurs, cette pièce a été sélectionnée par le Concours Musical de France et figure au programme 2015 de cette institution bien connue, aux côtés d’un autre titre de Célino Bratti, appartenant également à notre fonds : "Sonatine pour Wippy".

 

Les deux œuvres "Escale en forêt" et "Sonatine pour Wippy", de Célino Bratti, sont en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "Piano".

 

Pour accéder directement aux fichiers de présentation de l’œuvre "Escale en forêt", cliquez ICI.

 

Pour accéder directement aux fichiers de présentation de l’œuvre "Sonatine pour Wippy", cliquez ICI.

En savoir plus

Rythmique : une pièce tonique de Robert Goute

Rythmique : une pièce tonique de Robert Goute

Personnalité emblématique du tambour en France, à la fois instrumentiste, virtuose, pédagogue, chef d'orchestre, historien, Robert Goute est également compositeur. Il le prouve avec la pièce intitulée "Rythmique", dont il nous a confié l’édition.

 

Cette pièce met en valeur les cuivres naturels, bien soutenus par des percussions toniques, avec une remarquable partie de tambour, Robert Goute oblige ! Le chef de file de l'école française du tambour d'ordonnance signe ici une partition très réussie, qui complète avec bonheur son répertoire pour batterie-fanfare.

 

L’œuvre "Rythmique", de Robert Goute, est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres pour petits ensembles", puis "Cuivres naturels".

 

Pour accéder directement aux fichiers de présentation de l’oeuvre, cliquez ICI.
 

En savoir plus

Concertino, de Romain Dumas, disponible à la vente

Concertino, de Romain Dumas, disponible à la vente

 

Le concours de composition de l’Orchestre Symphonique du Loiret – dont nous sommes un des partenaires depuis plusieurs années maintenant – est un fédérateur de talents. L’œuvre classée en tête lors de la dernière édition du concours (en novembre 2013) en témoigne. Baptisée "Concertino", elle comporte, en effet, de réelles qualités artistiques. Elle a été écrite par un compositeur et chef d’orchestre au cursus déjà impressionnant : Romain Dumas (découvrez sa biographie en cliquant ICI).

 

Compte tenu de nos accords avec l’Orchestre Symphonique du Loiret, nous avons édité l’œuvre de Romain Dumas, classée première au concours 2013.

 

Cette œuvre est désormais disponible à la vente. Vous pouvez l’acheter en ligne, sur notre site. (Elle se trouve à la rubrique "Oeuvres orchestrales ", puis "Orchestre à cordes").

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce, cliquez ICI.

En savoir plus

Nouveau quatuor de sax, par C.-H. Joubert

Nouveau quatuor de sax, par C.-H. Joubert

Nous sortons un nouveau quatuor de saxophones, baptisé "Pretty kettle", composé par Claude-Henry Joubert.

 

Il s’agit d’un blues, extrait d'un divertissement en dix-sept scènes intitulé L’Inscription. Il a été créé les 20 et 21 juin 2001 au casino de Trouville-sur-Mer, par l'école de musique intercommunale "Claude Bolling" commanditaire de l'oeuvre.

 

"Pretty kettle" est une "jolie bouilloire", cousine de celle qui chante si bien dans Le Grillon du Foyer de Charles Dickens. Pour évoquer le grillon, on peut ajouter une batterie discrète.

 

La pièce " Pretty kettle", de Claude-Henry Joubert, est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres pour petits ensembles", puis "Bois(Quatuors)".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce, cliquez ICI.

 

En savoir plus

CMF : J.-J. Brodbeck réélu président

Suite à l'élection organisée lors du récent congrès national de Gérardmer (88), le conseil d'administration de la Confédération Musicale de France (CMF) se compose désormais de 32 administrateurs (23 issus de l'élection du collège des régions et 9 de celle du collège des adhérents). Jean Jacques Brodbeck a été réélu président de la CMF pour 4 ans. Les membres du Bureau ont été élus au nombre de dix, afin de définir et développer ensemble les projets de la CMF.

 

Les membres du Bureau de la CMF sont :

    Jean Jacques BRODBECK, Président
    Daniel BART, 1er Vice Président
    Robert COMBAZ, Vice Président
    Philippe RIO, Vice Président
    Serge HILAR, Secrétaire général
    Françoise HARBULOT, Secrétaire général adjoint
    Christophe MORIZOT, Trésorier général
    Maurice LLURDA, Trésorier général adjoint
    Thierry BOURGUIGNON, Administrateur délégué
    Yves GALLO, Administrateur délégué

 

Le conseil d'administration de la CMF est constitué d'un collège des régions comprenant 23 représentants de chaque fédération régionale CMF et d'un collège des adhérents comprenant 9 administrateurs.

 

Collège des régions :

    Daniel BART (Pays de la Loire), suppléant : Jean-René FRAUDEAU
    Philippe BECCUAU (Centre), suppléant : Jacques CHERE
    Thierry BOURGUIGNON (Limousin), suppléante : Catheline LALLOUET
    Christian BOURNAT (Auvergne), suppléant : Lionel PEREZ
    Jean-Jacques BRODBECK (Alsace), suppléant : Fernand LUTZ
    Alain CHATONNIER (Ile-de-France), suppléant : Didier FROMONTEIL
    André CLAVERIA (Languedoc-Roussillon), suppléant : Jean-Claude BOURDIL
    Robert COMBAZ (Rhône-Alpes), suppléant : René FEYEUX
    Jean-Marie DAZAS (Poitou-Charentes), suppléante : Arlette BRISON
    Pierre DEIANA (Corse), suppléante : Joséphine-Antoinette ULYSSE-ANDARELLI
    Philippe FONDARD (Lorraine), suppléante : Nathalie DASSI
    Jean-Claude FONDRIEST (Aquitaine), suppléant : Raphaël GAUTIER
    Robert GOMILA (Picardie), suppléant : Pascal LION
    Josèphe GUIDAT (Outre-Mer), suppléante : Maryse TROTET
    Françoise HARBULOT (Champagne-Ardenne), suppléant : Dan MERCUREANU
    Serge HILAR (Midi-Pyrénées), suppléant : Claude HAFFNER
    Maurice LLURDA (Franche-Comté), suppléant : Xavier SCHEID
    Claude MAINE (Bretagne), suppléant : François MENARD
    Michel MORIN (Basse Normandie)
    Christophe MORIZOT (Bourgogne), suppléante : Françoise MOREAU
    Didier RAYNAL (PACA), suppléant : Yves DOUSTE
    Philippe RIO (Haute-Normandie), suppléant : Michel DEMAREST
    Patrick ROBITAILLE (Nord Pas-de-Calais), suppléante : Marie-Hélène GALLO

 

Collège des adhérents :

    Sébastien BERETTONI (suppléant : Mathieu TANQUEREL)
    Marie-Noëlle CHATONNIER (suppléant : David BULCOURT)
    Thierry DELERUYELLE (suppléant : Bruno CHERRIER)
    Cécile DENIS (suppléante : Cécile ROY)
    Yves GALLO (suppléante : Annick DOUSTE)
    Gérard HOCHART (suppléant : Maxime LAVOINE)
    Georges PERREAU (suppléant : Michel CORBIN)
    Eric TAUVRON (suppléant : Didier CHADAILLAT)
    Sébastien THUEUX (suppléant : François HUMBERT).


 

En savoir plus

Charles Fourier et la musique, par Claude-Henry Joubert

Charles Fourier et la musique, par Claude-Henry Joubert

Compositeur talentueux, Claude-Henry Joubert est également auteur et conférencier. Ainsi, sous l’égide de l’Académie et de la Médiathèque d’Orléans, il donne une conférence publique sur le thème "Charles Fourier et la musique", le jeudi 15 mai 2014, à 18h, à l'auditorium Marcel Reggui de la Médiathèque, place Gambetta à Orléans. L’entrée est gratuite.


Claude-Henry Joubert traitera les points suivants :

"Le progrès musical est de haute importance en éducation harmonienne". Selon Charles Fourier (1772 - 1837), "l'enfant doit exercer :
- deux sens actifs, goût et odorat, par la cuisine,
- deux sens passifs, vue et ouïe, par l'opéra".


Une communication dans laquelle il sera question :

- de la "Théorie des quatre mouvements", des "Séries passionnées", des Phalanstères, de la "Gastrosophie", 
- de Fourier écologiste et féministe ;
- d'Émile Chevé, d'Alexandre Brullé, d'Allyre Bureau,  de l'enseignement musical au XIXe siècle ;
- de l'histoire des "opéras pour enfants", de Purcell, de Mozart, et des "divertissements d'enfants" de Racine ;
- d'Émile Zola, de Jean-Baptiste Godin et du Familistère de Guise ;
- du "miracle de l'analogie", de Platon, de Proust et d'André Breton ;
- et enfin d'un "Nouveau monde amoureux".…

En savoir plus

Nicolas Prost crée un… embouteillage musical

Nicolas Prost crée un… embouteillage musical

Créer un… embouteillage musical, il fallait y penser et oser ! Nicolas Prost l’a fait. Voici donc son "Prélude à un embouteillage" : pièce ludique et plaisante, conçue un peu dans le principe de la fanfare de rue. Les éléments sonores s'y prêtent fort bien. Les cellules "klaxon" apparaissent au moment où la circulation (musicale) devient chargée. On assiste à un véritable embouteillage… de sons. Ces cellules doivent être jouées avec beaucoup de puissance et de vigueur. Elles viendront s'intégrer ad libitum dans le bruit de souffle général.

 

Cette pièce originale de Nicolas Prost permet de faire participer toute une classe de saxophones, surtout des premiers et seconds cycles.

 

L’exemplaire complet de l’œuvre comprend un conducteur, qui réunit six voix de saxophones sur huit pages, et sept parties instrumentales d’une page chacune (les six voix, plus une partie optionnelle). Il est possible, voire conseillé, de doubler ou multiplier les différentes voix.

 

La pièce " Prélude à un embouteillage " est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres pour petits ensembles", puis "Bois (Classe de saxophone) ".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce, cliquez ICI.

En savoir plus

Tous en scène, à Dreux

La cinquième édition du festival "Tous en scène !", autour du saxophone, a lieu ce week-end, au conservatoire classé du pays drouais. De prestigieux artistes sont invités : Daniel Gauthier, concertiste international, professeur à la Hochschule de Cologne et membre du quintette "Alliage" ; Fabrice Moretti, concertiste international et professeur dans les conservatoires d'arrondissements de la ville de Paris ; Gilles Tressos, professeur au CESMD de la région Poitou-Charentes, de didactique au CNSM de Paris et membre du quatuor Habanera.

 

Au programme de la manifestation :

 

Le premier jour, à partir de 9h15 : une classe de maître publique est donnée par Daniel Gauthier. En début d'après-midi, à 14h, présentation par Fabrice Moretti, du tout nouveau saxophone le "Senzo", de Buffet Crampon. A 16h15, Gilles Tressos anime une conférence autour du saxophone baryton. A 17h30, atelier de grand ensemble, sous la baguette de Jean-Pierre Ballon, qui réunit tous les saxophonistes participants. Cette belle journée se clôture avec un concert exceptionnel, à 19h45, avec Daniel Gauthier, l'ensemble de saxophones "Saxo Voce" placé sous la direction artistique de Thibaut Canaval, et tous les saxophonistes participants à l'événement. Enfin une tombola sera offerte avec de nombreux lots à gagner.

 

Le dimanche 6 avril a lieu toute la journée le concours international "Saxo Voce".
 

En savoir plus

Prodige Art : dernière date à Cannes

C’est la dernière ligne droite pour le concours Prodige Art (qui remplace le concours Le Parnasse). Le dimanche 13 avril au soir, à Cannes, les jeux seront faits.

 

Le concours, rappelons-le, s’exerce dans les disciplines suivantes : flûte traversière, guitare, harpe, piano (également appelé Steinway & Sons), trompette, violon, violoncelle. Depuis le mois de janvier, il a réuni beaucoup de candidats d’un excellent niveau de qualité, à Pontivy, Narbonne, Paris, Luxembourg, et Blagnac.

 

Le comité actif du concours est présidé par Christian Pezza (fondateur), par ailleurs président de l’association artistique Prodige Art.

 

Trois des œuvres de notre fonds ont été sélectionnées pour le concours 2014, en catégorie piano.

 

Il s’agit de :

 

Le lac gelé, de Christine Marty-Lejon (en cycle 1, niveau 1) ;

 

Mademoiselle, de Dominique Patteyn (en cycle 1, niveau 2) ;

 

Orellia Sérénade, de Célino Bratti (en cycle 2, niveau 2).

 

Ces trois œuvres sont en vente sur notre site. Pour accéder directement aux fichiers de présentation de ces oeuvres, cliquez sur leurs titres (ci-dessus).

En savoir plus

Décès de Pierre-Alain Biget

Nous avons appris avec tristesse la disparition de Pierre-Alain Biget, flûtiste, concertiste, chef d’orchestre et pédagogue orléanais. Nous l’avons rencontré à plusieurs reprises, dans le cadre du concours de composition de l’Orchestre Symphonique du Loiret, dont nous sommes partenaires. Il faisait partie, en effet, du jury, présidé par Claude-Henry Joubert.

 

C’était un homme foisonnant d’activités, très créatif, un artiste sincère et un pédagogue accompli. Il a formé des générations d’élèves et a rythmé pendant plusieurs décennies la vie musicale dans la région Centre. Il était courtois, accessible et charismatique. Assurément un grand Monsieur de la musique !

 

Claude-Henry Joubert, ami de longue date de Pierre-Alain Biget, retrace sa carrière dans un article à paraître dans La Lettre du Musicien.

 

Nous vous livrons ci-dessous des extraits de ce texte, avec la permission de l’auteur…
 
"Pierre-Alain Biget est mort subitement le 4 mars dernier. Flûtiste, il avait été l’élève de Gaston Crunelle et de Fernand Oubradous, au Conservatoire de Paris, où il avait obtenu les premiers prix de flûte et de musique de chambre.
Il parcourut ensuite le monde avec le Quatuor Arcadie dont il fut première flûte, quatuor qu’il avait fondé avec Arlette Leroy, sa femme, et Pierre-Yves Artaud.
Il a beaucoup joué en soliste avec l’orchestre Paul Kuentz à qui il était resté fidèle. Son prochain concert avec cet ensemble était prévu dans quelques semaines.
Nommé professeur de musique de chambre au conservatoire d’Orléans en 1978, il fut grand animateur de la vie musicale de la ville, foisonnant d’idées souvent extraordinaires qu’il savait mener à bien avec sa classe de musique de chambre, les orchestres et l’harmonie de chambre du conservatoire, le Quatuor Instrumental d’Orléans, l’orchestre et les choeurs de la Société des Concerts du Conservatoire qu’il dirigea très souvent.
Ces dernières années, il dirigeait l’Orchestre de Flûtes Français avec lequel il créa des œuvres du monde entier."
 

En savoir plus

Un CD du pianiste et compositeur Jean-Marc Moullet

Un CD du pianiste et compositeur Jean-Marc Moullet

Pianiste, compositeur, arrangeur, Jean-Marc Moullet sort un beau CD – intitulé "Paysages" – qui comprend quinze titres de sa composition, dont "Couleur de lune", que nous avons édité en 2011. Les pièces sont jouées par Jean-Marc Moullet lui-même et par la pianiste Isabelle Roussel. Le poète Olivier Deck a écrit deux textes pour l’occasion, qui sont lus par Fanny Moullet, accompagnée respectivement au piano et à l’orgue.

 

Notre partenaire Dussau Musique (libraire musical et vendeur de pianos à Pau) a participé également à cette belle aventure, de même que Jean-Jacques Bayle, qui a assuré la prise de son et le mixage.

 

Au final : un disque très réussi, avec des pièces diversifiées, empreintes toutes de charme et de sensibilité.

 

Vous pouvez vous procurer ce compact-disc en contactant le compositeur à l’adresse suivante : jm.moullet@netcourrier.com
Site web : jeanmarcmoullet.new.fr

 

En savoir plus

4 pièces de notre fonds à Lempdes 2014

4 pièces de notre fonds à Lempdes 2014

En 2014, le Concours national de musique de Lempdes (31e du nom) est dédié aux instruments à cordes. Il est prévu les samedi 5 et dimanche 6 avril 2014, dans cette cité auvergnate, proche de Clermont-Ferrand. Quatre pièces de notre fonds figurent au programme. Il s’agit de : Chanson pour Lara (violon), de Jean-Claude Amiot ; Berceuse pour Lara (alto), également de Jean-Claude Amiot ; Concertino endommageur (alto), de Claude-Henry Joubert et La cabane d’Hippolyte (violoncelle), de Jérôme Naulais.

 

Créé en 1983 par l’Ecole municipale de musique de Lempdes, le Concours national de musique s’est développé au fil des années. Aujourd’hui, le concours de Lempdes est connu et reconnu dans le monde de la musique. Il s’inscrit dans le cercle très prisé des concours de haut niveau. De nombreux jeunes musiciens étrangers se déplacent en Auvergne, afin de participer à cette manifestation. Ce concours est également renommé auprès des professeurs de musique. Les différents membres de jurys sont tous professeurs et artistes.

 

L’organisation des épreuves du concours 2014 est la suivante : samedi 5 avril, guitare, alto et violoncelle ; dimanche 6 avril, violon et piano.

 

Date limite d’inscription : 26 février 2014. Ecole municipale de musique de Lempdes.
Tél : 04 73 61 78 95, fax : 04 73 61 76 29, web : www.ville-lempdes.fr

En savoir plus

Romain Dumas, lauréat du Concours de l’OSL

Romain Dumas, lauréat du Concours de l’OSL

La finale du concours de composition 2013 – huitième du nom – de l’Orchestre Symphonique du Loiret (OSL), dont nous sommes un des partenaires, s’est déroulée dimanche 1er décembre, à la Maison de la musique et de la danse de Saint-Jean de la Ruelle (45). Ce concours était organisé par l’Orchestre Symphonique du Loiret – présidé par Christophe Andrivet – et par la Ville de Saint-Jean de la Ruelle.

 

Cinq œuvres avaient été présélectionnées en vue de cette finale. Par ordre alphabétique des compositeurs : "La neige que nous vîmes tomber est-ce une autre cette année ?", de Camille Bonnardot ; "Concertino en Ut", de Tommy Bourgeois ; "Concertino", de Romain Dumas ; "David et Goliath", de Gabriel Durliat ; "A l’Académie de Lunéville", de Dimitri Gladkov.

 

Ces cinq œuvres ont été jouées dimanche après-midi en concert public, dans l’auditorium de la Maison de la musique et de la danse de Saint-Jean de la Ruelle, par des élèves violonistes de 1er cycle, accompagnés par des membres de l’Orchestre Symphonique du Loiret, sous la direction de Clément Joubert.

 

Placé sous la présidence de Claude-Henry Joubert, le jury était composé de directeurs d’écoles de musique et de conservatoires, de membres de l’OSL et de personnalités musicales du Loiret.

 

Il a classé en tête Romain Dumas, pour son œuvre "Concertino". Le lauréat a reçu un chèque de 800 euros, offerts conjointement par la Ville de Saint-Jean-de-la-Ruelle et l’association UCAS. En outre, son œuvre sera éditée par nos soins.

 

Le deuxième prix, décerné par le vote du public, est revenu à Dimitri Gladkov, pour sa pièce "A l’Académie de Lunéville". Il a reçu 500 euros, offerts par Denis Caban, luthier – Le Da Capo Michel Teinturier – Bauer Musique, commerçants d’Orléans. Signalons que le public a participé en nombre à ce vote, puisque 220 bulletins ont été déposées dans une urne disposée à cet effet !

 

Enfin le troisième prix, décerné par le jury (d’une valeur de 300 euros offerts par l’association Lupot), a été attribué à Gabriel Durliat pour sa pièce "David et Goliath".

 

Les trois œuvres entreront dans le répertoire des orchestres des écoles de musique du Loiret.


 

En savoir plus

Bilan positif pour Clarinettes en Picardie 2013

Le douzième concours national de clarinette, organisé par l’association Clarinettes en Picardie, s’est déroulé le week-end dernier au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens. Comme les années précédentes, nous étions partenaires de cette manifestation qui a acquis une solide réputation, bien au-delà des frontières de la Picardie.

 

Thierry Wartelle, professeur de clarinette au CRR d’Amiens et président de Clarinettes en Picardie a effectué un premier bilan de la session 2013 de Clarinettes en Picardie. Bilan très encourageant, puisque 110 candidats se sont présentés au concours, émanant de toutes les régions de France et même de Belgique et des Pays-Bas !

 

Le jury était composé de Pierre Dutrieu, Anne Leforestier et Jérôme Maury (pour les cycles I, II et III) et de Dominique Vidal, Jean Marc Fessard, Sylvie Hue, François Sauzeu et Thierry Wartelle (pour les cycles supérieur et excellence). Les pianistes Sandra Boyer (pour les cycles I, II et III) et Nicolas Dessenne (pour les cycles supérieur et excellence) ont apporté leur collaboration. Toutes ces personnalités de la clarinette ont salué unanimement l’excellent niveau des participants au concours 2013.

 

Les animations musicales ainsi que les ateliers organisés en marge du concours ont connu un franc succès. Les clarinettistes présents et le public ont apprécié le talent émergent de Martin Vaysse, la maîtrise de Dominique Vidal (débat et carte blanche), et de Nicolas Dessene au piano.

 

Rendez-vous est déjà fixé pour la treizième édition de Clarinettes en Picardie, en novembre 2014. Quelques nouveautés sont prévues dans le cadre du concours 2014 :

 

- Création d'une catégorie Clarinette basse.
- Commande d'une pièce nouvelle à un compositeur/clarinettiste, pour le cycle excellence.
- Décalage d'une semaine afin de ne pas superposer le concours avec la traditionnelle fête de Sainte-Cécile. Il se déroulera donc les 28, 29 et 30 novembre 2014.
- Concert de gala d'ouverture avec l'Harmonie Saint-Pierre d'Amiens. Un membre du jury sera invité à s'y produire en soliste.

 

Une belle manifestation en perspective !

En savoir plus

La méthode Au coeur du piano...  au coeur de l-événement

La méthode Au coeur du piano... au coeur de l-événement

La méthode Au coeur du piano continue de sensibiliser les élèves, les professeurs de piano, les parents d’élèves et le public. Les professeurs des écoles de musique (des Conservatoires municipaux aux Conservatoires à rayonnement départemental) sont de plus en plus nombreux à l’utiliser avec leurs élèves et à prendre plaisir à entendre les morceaux composés par Marc Kowalczyk pour piano solo ou à 4 mains.

 

L’année 2014 sera marquée par de très nombreux concerts dont quatre festivals ou résidences autour de cette méthode de piano devenue maintenant incontournable dans le milieu de la pédagogie musicale. Du 25 janvier au 28 juin, se déroulera sur la côte de Loire-Atlantique (La Baule, Saint-Nazaire, Pornichet, Saint-Brévin) le "Festival intergénérationnel autour des musiques de Marc Kowalczyk" (le premier festival social et culturel) avec six concerts, deux conférences et deux expositions d’arts plastiques.

 

Les 14 et 15 février, le Conservatoire municipal de musique de Grasse (06) fera rêver son auditoire avec ses deux concerts "Un parfum de musique".

 

Du 4 au 6 avril, ce sont quatre écoles de musique (Marigny-Canisy, Agneaux, Torigni et Saint-Lô) qui lanceront le festival "Il était une fois un compositeur dans la Manche", avec pas moins de quatre concerts réunissant toutes sortes de formations (musique de chambre, chorale, orchestre).

 

Enfin, du 13 au 15 juin, le festival "Les petits signes musicaux" de Signy-le-Petit (08) ouvrira sa 5ème édition avec le concert "Le mille-feuille au chocolat", concert théâtral et culinaire, qui sera repris par l’Académie de musique de la Botte du Hainaut, au Centre culturel de Sivry-Rance en Belgique.

 

Ces nombreux événements autour de la méthode Au coeur du piano confirment l’efficacité de sa pédagogie et la qualité de ses compositions originales.


 

En savoir plus

La banda de Lupiac sort son 2e disque

La banda de Lupiac sort son 2e disque

La commune gersoise de Lupiac est connue pour son musée d’Artagnan – le célèbre mousquetaire est né, en effet, dans ce coin de Gascogne – mais aussi pour sa banda Les Bundy's, qui fait les beaux jours des férias du Sud-Ouest. Cette phalange très sympathique et tonique a remporté, en 2011, le Disque d'Or au Festival International de Bandas y Peñas de Condom (32), présidé par notre ami Guy Le Berre.

 

Aujourd’hui, la banda sort son deuxième disque, intitulé "L'Apérobus" (tout un programme !). Parmi plusieurs titres festifs, il comprend trois œuvres appartenant à notre fonds et composées ou arrangées par Benoît Barrail. Il s'agit de Dia Festivo, Kustino Oro et Feria d'Orient.

 

Ce disque est disponible à la vente sur le site de la banda : http://lesbundys.free.fr

 

Vous pouvez également retrouver ces trois œuvres sur notre site – avec des passages sonores extraits du disque de la banda Les Bundy’s – en cliquant sur les trois titres ci-dessous :

 

DIA FESTIVO

 

FERIA D’ORIENT

 

KUSTINO ORO

En savoir plus

Douzième édition du concours Clarinettes en Picardie

L’association Clarinettes en Picardie, présidée par Thierry Wartelle, professeur de clarinette au CRR d’Amiens, organise la douzième édition de son concours national de clarinette, le samedi 23 et le dimanche 24 novembre prochain, au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens.

 

Comme les années précédentes, nous sommes partenaires de cette manifestation qui a acquis une solide réputation, bien au-delà des frontières de la Picardie.

 

Compte tenu de l’excellent niveau des précédents concours, cette douzième édition s’annonce d’ores et déjà d’excellente qualité.

 

Dans le cadre du concours, l’association Clarinettes en Picardie organise, le samedi 23 novembre, à l’auditorium Henri Dutilleux d’Amiens, des rencontres régionales de clarinettes. Trois personnalités du monde de la musique participent à cet événement : Dominique Vidal, concertiste, lauréat de nombreux concours internationaux, Grand Prix du Disque, Martin Vaysse, prix à l’unanimité du cycle excellence du concours national de clarinette 2012, et Nicolas Dessenne, pianiste accompagnateur au CNSM de Paris.

 

Parmi les œuvres imposées dans le cadre du concours 2013, on note une pièce de notre fonds : "Dagobert a perdu ses clefs !", de Claude-Henry Joubert, en cycle I B.

 

" Dagobert a perdu ses clefs !" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "clarinette".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.

 

Si vous voulez obtenir plus de renseignements sur le douzième concours de clarinettes organisé par l’association Clarinettes en Picardie, rendez-vous sur le blog de l’association, dont voici l’URL : http://clarenpic.blog4ever.com

En savoir plus

Gabriel Durliat : 12 ans et déjà compositeur !

Gabriel Durliat : 12 ans et déjà compositeur !

Le concours de composition de l’Orchestre Symphonique du Loiret – dont nous sommes un des partenaires depuis plusieurs années maintenant – est un révélateur de talents. L’œuvre classée en tête lors de la dernière édition du concours (en novembre 2012) en témoigne. Baptisée "Enigma", elle comporte, en effet, de réelles qualités artistiques. Et elle crée l’événement, compte tenu de l’âge de son compositeur : 12 ans ! Incroyable mais vrai…

 

Le jeune prodige se nomme Gabriel Durliat.  Il est né le 15 janvier 2001, à Bourges, dans une famille non-musicienne (ses parents sont ingénieurs). Il a commencé le piano à l'âge de 7 ans puis l'alto à l'âge de 9 ans. Il est actuellement en second cycle au Conservatoire de Bourges dans ces deux disciplines ainsi qu'en formation musicale. Depuis 2011, il étudie également l'harmonie. Il est entré en sixième en 2012. Son principal loisir est la musique : il en joue, il en écoute beaucoup, et en compose. La pièce "Enigma" illustre bien ses qualités de compositeur.

 

Compte tenu de nos accords avec l’Orchestre Symphonique du Loiret, nous avons édité l’œuvre de Gabriel Durliat, classée première au concours 2012.

 

L’œuvre est désormais disponible à la vente. Vous pouvez l’acheter en ligne, sur notre site. (Elle se trouve à la rubrique "Oeuvres orchestrales ", puis "Orchestre à cordes").

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce, cliquez ICI.


 

En savoir plus

Royaux, les cuivres !

L'oeuvre "Cuivres royaux" est une transcription de Philippe Oprandi, pour quintette de cuivres (deux trompettes sib, un cor en fa, un trombone, un tuba) et timbales, d’après des pièces de Lully et d’Haendel.

 

L’œuvre retrace toute la magnificence du "Grand Siècle". Elle comprend quatre pièces : une de Jean-Baptiste Lully (le menuet, extrait du "Bourgeois Gentilhomme") et trois de Georg Friedrich Haendel, extraites de sa "Musique pour les feux d’artifice royaux" (le menuet n° 1, le menuet n° 2, et la "Réjouissance").

 

Ces pièces – notamment la "Musique pour les feux d’artifice royaux", conçues, à l’origine, pour hautbois, basson et cor – conviennent particulièrement aux cuivres. Leur éclat est rehaussé par le talent d’arrangeur de Philippe Oprandi.

 

Les quatre pièces, dune durée totale de 4’49’’ sont regroupées sur la même partition.

 

Vous pouvez accéder aux fichiers de démonstration en cliquant sur l’onglet "Oeuvres pour petits ensembles", puis sur "Cuivres (Quintettes, avec percussions)".

 

Vous pouvez également accéder directement à la présentation de l’œuvre en cliquant sur le lien ci-dessous) :

 

http://www.lafitan.com/partition-cuivres-royaux-cuivres-quintettes-percussions-oeuvres-pour-petits-ensembles-318-90-8-22.z.fr.htm

 

L’œuvre comprend un conducteur de 12 pages et six parties séparées de 2 pages chacune.

 

Elle est vendue en ligne, par téléchargement ou envoi à domicile.

 

En savoir plus

Unis pour l’alto en 2013...

Unis pour l’alto en 2013...

L’alto est à l’honneur et à la fête, en ce mois de février, en région parisienne. Les conservatoires de Boulogne-Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux et Meudon ont décidé, en effet, d’organiser une grande manifestation autour de cet instrument. Elle se déclinera en deux sessions, prévues le samedi 23 février 2013, à 15h, à l’auditorium d’Issy-les-Moulineaux (11/13 rue Danton) et le dimanche 24 février 2013, à 15h, à l’Atrium de Chaville (3 parvis Robert Schuman).

 

Le programme de ces deux séances est identique. Il comprend une causerie de Claude-Henry Joubert – intitulée "Histoires d’alto" –, suivie de l’interprétation d’une œuvre de Claude-Henry Joubert, Freisne, par les altistes des conservatoires de Boulogne-Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux et Meudon, auxquels se joindront les élèves des classes de CE1 de l’école Paul Bert de Chaville et de CE2 de l’école Jules Ferry de Meudon.

 

L’accès à ces deux séances est libre.

 

Rappelons que l’œuvre Freisne est éditée par nos soins. Elle a été écrite par Claude-Henry Joubert, pour toute une classe d’alto, d’après un lai de Marie de France. (Pour mémoire, le lai est une forme poétique apparue au Moyen Age, qui a trouvé ses lettres de noblesse, à la fin du XIIe siècle, grâce, précisément, à Marie de France).

 

Structurée en cinq parties, l’oeuvre Freisne comprend sept voies d’alto, dont une d’alto solo. Tout en comportant un réel intérêt musical, elle constitue un excellent outil pédagogique pour les élèves des classes d’alto.

 

Freisne est en vente sur notre site, à la rubrique "Oeuvres pour petits ensembles", puis "Cordes (classe d’alto)".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce, cliquez ICI.

En savoir plus

Gabriel Durliat, lauréat du Concours de l’OSL

La finale du concours de composition 2012 de l’Orchestre Symphonique du Loiret (OSL), dont nous sommes un des partenaires, s’est déroulée dimanche 25 novembre, à la Maison de la musique et de la danse de Saint-Jean de la Ruelle (45). Ce concours était organisé par l’Orchestre Symphonique du Loiret – présidé par Christophe Andrivet – et par la Ville de Saint-Jean de la Ruelle

 

Quatre œuvres avaient été présélectionnées en vue de cette finale. Par ordre alphabétique des compositeurs : "Enigma", de Gabriel Durliat ; "Le Temps d’une Nuit", d’Hélène Piris : "Nuits d’été sur les îles vagabondes", de Clara Villain ; "Petite suite pittoresque", de Thibaut Vuillermet.

 

Ces quatre œuvres ont été jouées dimanche après-midi en concert public, dans l’auditorium de la Maison de la musique et de la danse de Saint-Jean de la Ruelle, par des élèves trompettistes de 1er cycle accompagnés par des membres de l’Orchestre Symphonique du Loiret, sous la direction de Clément Joubert.

 

Placé sous la présidence de Claude-Henry Joubert, le jury était composé de directeurs d’écoles de musique et de conservatoires, de membres de l’OSL et de personnalités musicales du Loiret.

 

Il a classé en tête Gabriel Durliat, pour son œuvre "Enigma". Le lauréat a reçu un chèque de 800 euros, offerts conjointement par l’OSL et la Ville de Saint-Jean-de-la-Ruelle. En outre, son œuvre sera éditée par nos soins.
 

 

Le deuxième prix, décerné par le vote du public, est revenu à Thibaut Vuillermet, pour sa pièce "Petite suite pittoresque". Il a reçu 500 euros, offerts par Denis Caban, luthier – Le Da Capo Michel Teinturier – Bauer Musique, commerçants d’Orléans.

 

Enfin le troisième prix, décerné par le jury (d’une valeur de 300 euros offerts par l’Union des Commerçants et Artisans de St Jean de la Ruelle), a été attribué à Hélène Piris pour sa pièce "Le temps d’une nuit".

 

 

Les trois œuvres entreront dans le répertoire des orchestres des écoles de musique du Loiret.

En savoir plus

Chapeau Guy !

Crooner inoxydable, Guy Marchand a enflammé la salle du Casino de Paris pour un concert unique, dans tous les sens du terme. Burma a troqué, le temps d’une soirée, son habit de détective classieux et dragueur, pour le costume du chanteur de charme à la française, auréolé d’influences latino, jazzy, voire funky. Il s’est même fendu d’un rap, puisé dans la prose hugolienne ! Dans la veine de son dernier album intitulé "Chanson de ma jeunesse", il a revisité les tubes éternels de Trénet, Salvador, Ferré, Vian, avec pour point d’orgue une adaptation très originale du fameux "Sur l’écran noir de mes nuits blanches" de Nougaro, ponctuée d’un chorus de guitare à vous couper le souffle…

 

Pendant deux heures, ce fut un récital, ou plutôt un festival, saupoudré de nostalgie et d’humour, de dérision et de tendresse, soutenu par des rythmes toujours bien huilés, chaque musicien – guitariste, pianiste, contrebassiste, percussionniste – y allant de son chorus. Porté par un plaisir évident de fouler ces planches mythiques, le crooner a savouré chaque instant de cet échange avec son public, comme s’il s’agissait de moments éternels.

 

Et puis, les projecteurs éteints, Guy Marchand a ôté son habit de chanteur,  pour retrouver – peut-être ? – celui de comédien. A moins qu’il ne décide d’oublier ces paillettes pour couler des jours tranquilles dans son quartier d’Avignon, tel un Henri Salvador entouré de ses boules de pétanque.

 

Mais on n’abandonne pas si facilement ses passions ! Alors, Mr Marchand reviendra sans doute encore une fois, fût-elle la dernière, sur la scène du Casino de Paris, là où les artistes savent si bien faire danser la vie…

 

Pierre Lafitan
 

En savoir plus

Une méthode de guitare novatrice

Une méthode de guitare novatrice

Nous publions une nouvelle méthode de guitare – intitulée "A toi de jouer ! La guitare en liberté" – écrite par le pédagogue Jean-Max Frézignac et destinée aux guitaristes débutants. Son objectif est de développer le sens créatif de l’élève par le jeu de l’écriture, de l’imitation et de l’improvisation. Traité sur un ton plaisant et didactique, l’ouvrage comprend 80 pages et est abondamment illustré par des dessins en couleurs de Martine Boutant-Lauzin.
"A toi de jouer ! La guitare en liberté" permet aux élèves d’explorer leur instrument d’une manière progressive et originale, sur une période d’une à deux années, selon leur âge et leur motivation.

 

L’ouvrage ouvre des espaces importants à l’enfant : ceux de la découverte et de l’autonomie, de l’imagination et de la création. Il pourra, grâce à différents jeux et exercices, s’approprier chaque élément technique abordé et s’en servir pour découvrir son propre langage musical.

 

Support interactif, la méthode de Jean-Max Frézignac innove, dans la mesure où elle aide l’élève à développer sa créativité et son sens de la recherche. Elle l’initie à l’improvisation et lui donne à son tour la capacité d’être compositeur de sa musique.

 

La méthode "A toi de jouer ! La guitare en liberté" est vendue sur notre site (rubrique « ouvrages pédagogiques ») avec livraison par voie postale uniquement. (Pas de téléchargement, du fait du nombre de pages important).

 

Tout en couleurs, l’ouvrage comprend : une couverture sur papier de 200 grammes, avec, à l’intérieur 20 livrets de 4 pages chacun, agrafés à la couverture, soit 80 pages hors couverture. La biographie du compositeur, avec sa photo, est en quatrième page de couverture.

 

Pour obtenir plus de renseignements sur la méthode "A toi de jouer ! La guitare en liberté", cliquez ICI
 

En savoir plus

Une vidéo pour Océanides

Nous allons intégrer progressivement des vidéos dans les fiches produits des œuvres présentées sur notre site. Cela apportera un nouvel éclairage sur les œuvres qui vous intéressent et vous permettra de les acquérir en toutes connaissances de causes. Pour accéder aux vidéos, il suffira de cliquer, dans la présentation des œuvres, sur le bouton "Voir la vidéo", qui se trouve (seulement si une vidéo est disponible) aux côtés des boutons "Téléchargez un extrait en PDF" et "Ecoutez un extrait en MP3".

 

Nous vous proposons de découvrir d’ores et déjà une vidéo particulièrement réussie, qui met en scène la très belle pièce "Océanides", pour piano solo, de Christine Marty-Lejon. Vous découvrirez ainsi, accompagnant le piano, tout un monde aquatique à la fois mystérieux et fascinant, avec notamment un ballet de dauphins et la gracieuse évolution de bancs de poissons.

 

Pour accéder à la fiche produit d’Océanides, cliquez ICI. Pour visualiser la vidéo, il vous appartiendra ensuite de cliquer sur le bouton "Voir la vidéo".
 

En savoir plus

Parution de la revue Piano

Parution de la revue Piano

La lettre du Musicien vient de sortir son supplément annuel "Piano". Un beau magazine de 194 pages, comprenant une pléiade d’informations, de reportages, des gros plans sur des personnalités emblématiques du piano, sans oublier un dossier intitulé "La Belgique, royaume du piano". En prime : un CD regroupant des pièces du répertoire classique, interprétées par neuf pianistes belges.


Et puis, bien sûr, la revue recense les nouveautés pour piano – notamment les nôtres – proposées par les principaux éditeurs musicaux.


Le supplément "Piano" de la Lettre du Musicien est vendu en librairie et sur le site du journal, dont voici le lien : http://www.lalettredumusicien.fr/
 

En savoir plus

Jocelyne Valse : une nouveauté pour guitare

Alain Lenglet a plus d’une corde à sa guitare… Ce pédagogue accompli, musicien hors pair – qui a affûté sa technique auprès de guitaristes de renom, tels que Maldonado, Rojas, Ramos, Calvo ou Rebours – concrétise aujourd’hui une nouvelle passion en composant avec bonheur des pièces pédagogiques pour guitare. Fruits d’une belle inspiration et de longues années d’enseignement en conservatoire, ses œuvres sont à la fois attractives et formatrices.

 

Nous publions aujourd’hui une de ses pièces récentes : "Jocelyne Valse".

 

"Jocelyne Valse" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "guitare".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.

En savoir plus

Un reggae pour harmonie

Pas vraiment jamaïcain, Benoît Barrail, pourtant sa nouvelle pièce nous plonge dans l’univers du "mento", du "ska" et du "rocksteady"… Il traduit avec bonheur la pulsation reggae dans une pièce courte, facile, qui permet aux élèves des classes d’orchestres et aux membres des sociétés musicales amateurs d’accéder à un répertoire ouvert sur les musiques du monde.


Ce morceau peut être joué, en effet, soit par une classe d’orchestre, une banda, ou une harmonie. Car l’orchestration a été étudiée pour que la pièce "sonne" quels que soient les effectifs des formations qui la jouent.


Le score comprend 8 voix, réunissant les principaux paramètres de l’orchestration, mais il existe une série de parties séparées, afin que la pièce convienne à tous les effectifs.


Vous disposez de deux modes de livraison : soit par e-mail (téléchargement), soit par livraison postale. Dans les deux cas, le prix de vente est particulièrement attractif.


Comme pour ce qui concerne toutes les œuvres orchestrales que nous publions, l’exemplaire standard n’est pas figé. Vous pouvez le personnaliser sans problème et constituer ainsi un exemplaire à votre convenance, en puisant dans les parties séparées disponibles, à condition de rester dans la limite de 35 parties séparées (+ le score).


Pour accéder aux fichiers de démonstration et obtenir plus de renseignements concernant cette pièce, cliquez ICI.
 

En savoir plus

Solitude : une nouvelle pièce pour saxophone

Et revoici Benoît Barrail, avec une nouvelle pièce pour saxophone alto et piano, intitulée "Solitude". Une belle mélodie, un brin nostalgique (d’où le titre), bien soutenue par le piano. A la fois attractive et formatrice, cette pièce convient à des élèves de troisième ou quatrième année du 1er cycle.

 

"Solitude" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "saxophone alto mib".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce et aux fichiers de démonstration, cliquez  ICI.

En savoir plus

Primero Paso, pour trompettiste débutant

Tout le sortilège de l’Espagne et des arènes en rouge et noir, dans cette pièce pour trompettiste débutant (avec accompagnement de piano), signée Alexandre Carlin.


Un morceau à la fois ludique et formateur, avec une mélodie entraînante – aux accents taurins – et une symbiose parfaite entre le soliste et le pianiste. Idéal pour faire ses premiers pas à la trompette…

 

La pièce "Primero Paso" a été sélectionnée par la Confédération Musicale de France, pour les examens 2012 (1er cycle, 2e année).

 

"Primero Paso" est en vente sur notre site à la rubrique "Oeuvres instrumentales", puis "trompette ou cornet".

 

Pour accéder directement à la présentation de la pièce et aux fichiers de démonstration, cliquez ICI.

En savoir plus

Echos du congrès de la CMF

 

La Fédération Musicale du Languedoc-Roussillon, présidée par André Claveria, a organisé la 111e édition du congrès de la Confédération Musicale de France (CMF) à Carcassonne, du mercredi 18 au samedi 21 avril dernier. Comme chaque année, nous avons participé à cette manifestation en exposant nos nouveautés et les titres phares de notre catalogue.

 

Les élus régionaux de la CMF, ainsi que le président national Jean-Jacques Brodbeck, les membres du bureau et l’équipe du siège parisien de la CMF, ont été accueillis par Maryline Martinez, vice-présidente de la région Languedoc-Roussillon, première adjointe au maire de Carcassonne et par Alain Tarlier, président de la commission Culture au conseil général et président de Carcassonne Agglomération.

 

L'assemblée générale statutaire s'est tenue jeudi 19 avril avec, en premier lieu, l'approbation du rapport moral du président de la Confédération, Jean-Jacques Brodbeck. Les membres du bureau ont ensuite présenté le rapport d'activités de l'année 2011 ainsi que le rapport financier. Les sujets du déploiement de l'intranet "CMF réseau", des schémas départementaux et de la convention pluriannuelle d'objectifs avec le ministère de la Culture et de la Communication, étaient également à l'ordre du jour.

 

D'autres thèmes ont été développés par les chargés de mission :
. Musique et handicap, par Joseph Barbosa ;
. Musique et milieu carcéral, par Patrick Goin ;
. Relations entre les conservatoires et les fédérations, par Jean-Pierre Blin ;
. Inscription du mouvement orphéonique français et/ou européen au Patrimoine immatériel mondial de l'Unesco, par Claude Lepagnez.

 

Vendredi 20 avril, Daniel Bart, vice-président de la CMF, a exposé aux congressistes un projet de refonte des statuts de la Confédération.

 

Le vendredi a eu lieu également l’élection du tiers sortant du Conseil d’administration de la CMF.

 

Découvrez la liste des membres en cliquant ICI.
 

En savoir plus

Une nouveauté pour quatuor de bois et cordes

Jardin irlandais est une pièce qui existe déjà en version piano solo (réf. P.L.1807). Sa compositrice, Christine Marty-Lejon a décidé de l’adapter pour quatuor mixte bois-cordes (flûte, hautbois, violon, violoncelle). Le résultat obtenu est du plus meilleur effet.

 

Le hautbois, instrument expressif et pastoral, restitue avec justesse les accents gaéliques. Le dialogue bois-cordes exprime à la fois la nostalgie et la joie de vivre du peuple irlandais. Toute l’ambivalence d’un pays envoûtant...

 

L’exemplaire de cette pièce comprend un conducteur de 4 pages, réunissant les quatre voix et quatre parties séparées de 1 page chacune.

 

La pièce est livrée soit par e-mail (téléchargement légal), soit par poste à domicile.

 

Si vous choisissez le mode téléchargement, vous recevez en cadeau le fichier sonore intégral de la pièce, au format MIDI.

 

Pour obtenir plus de renseignements sur cette pièce, cliquez ICI.

 

Pour en savoir plus sur la compositrice, cliquez ICI.

En savoir plus

CMF : un bon congrès à Charleville-Mézières

La Confédération Musicale de France (CMF) a tenu son 110e congrès à Charleville-Mézières, du 28 avril au 1er mai. Comme chaque année, nous avons participé à ce congrès en exposant nos nouveautés et les titres phares de notre catalogue.

 

Ce 110e congrès fut une manifestation riche en contacts et en prises de décisions fructueuses pour l’avenir de la pratique musicale amateur.

 

Françoise Harbulot, présidente du Groupement des Fédérations Musicales de Champagne-Ardenne – organisatrice du congrès –, avait orchestré de main de maître un programme conciliant les débats, l'expression culturelle et les loisirs.

 

Deux concerts ont permis aux congressistes d’apprécier le haut niveau des musiciens ardennais, les 28 et 29 avril au soir, avec, à l’affiche, le Sextuor de clarinettes Baermann et l’Orchestre symphonique "Polyphonia" dirigé avec brio par Dan Mercureanu. "Polyphonia" a donné une prestation époustouflante, qui a valu à ses musiciens une "standing ovation", dans une église du Sacré Cœur bondée pour l’occasion.

 

Le vendredi 29 avril s’est tenue l’élection du tiers sortant du Conseil d’Administration de la Confédération. Les 24 membres élus par les délégués mandatés sont désormais les suivants : Jean-Jacques Brodbeck (Alsace), Jean-Claude Fondriest (Aquitaine), Bernard Aury (Auvergne), Christophe Morizot (Bourgogne), Claude Maine (Bretagne), Jacques Chéré (Centre), Françoise Harbulot (Champagne-Ardenne), Pierre Deiana (Corse), Maurice Llurda (Franche-Comté), Philippe Fournier (Guadeloupe), Jean-Luc Quillet (Ile de France), André Claveria (Languedoc-Roussillon), Thierry Bourguignon (Limousin), Philippe Fondard (Lorraine), Serge Hilar (Midi-Pyrénées), Patrick, Robitaille (Nord Pas de Calais), Michel Morin (Basse-Normandie), Philippe Rio (Haute-Normandie), Daniel Bart (Pays de la Loire), Michel Brisse (Picardie), Jean-Marie Dazas (Poitou-Charentes), Paul Courtial (PACA), Josephe Guidat (Réunion), Robert Combaz (Rhône-Alpes).

 

Le Conseil d’Administration s’est ensuite réuni, le samedi 30 avril, pour élire son Bureau, qui sera en place pour les trois années à venir. Jean-Jacques Brodbeck a été reconduit dans sa fonction de président.

 

Voici la nouvelle composition du Bureau :

 

Président : Jean-Jacques Brodbeck ; 1er vice-président : Robert Combaz ; vice-présidents : Daniel Bart et Philippe Rio ; trésorier : Christophe Morizot ; trésorier adjoint : Maurice Llurda ; secrétaire général : Serge Hilar ; secrétaire général adjoint : Françoise Harbulot.

En savoir plus